Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La météo a-t-elle vraiment été si moche en Moselle au mois de mai ?

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Pluie, froid, vent, et même grêle... Rien ne nous aura été épargné, dans le ciel mosellan, en ce printemps pourtant synonyme de déconfinement. Météo France nous propose une analyse de ses relevés en ce -pas vraiment joli- mois de mai.

La place de la République de Metz, sous la pluie
La place de la République de Metz, sous la pluie © Maxppp - Gilles Wirtz

En mai, ressors ton k-way ! C'est ce qui vient à l'esprit, tellement ce mois de mai aura été difficile en Moselle, pour nos potagers comme notre moral. A partir de ce week-end du 29 mai, on va enfin avoir des tendances plus conformes aux normales de saison. Mais effectivement, les données de Météo France confirment ce sentiment, même si les valeurs enregistrées ne battent pas de record.

Presque autant de pluie, mais beaucoup moins de soleil

On a par exemple eu deux fois moins de soleil que la normale à Metz : "108 heures d'ensoleillement recensées du 1er au 25 mai 2021, contre 202 heures en moyenne en mai, depuis les années 50", explique Marc Didailler, prévisionniste chez Météo France Grand Est.

Il a aussi beaucoup plu, mais pas de manière exceptionnelle : 69 mm de pluie sur la région messine cette année, contre 59 en moyenne. "On est bien loin des 140 mm qui étaient tombés en mai 1983", précise Marc Didailler.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Températures inférieures de 2 à 4 degrés en-dessous des normales

Du côté des températures, le mercure est globalement monté moins haut à Metz : les valeurs maximales moyennes de ce mois de mai sont de 15,7° contre 19,5° pour une année classique. Même tendance pour les valeurs minimales : 6,7° en moyenne ce mois-ci contre 8,9° ces dernières décennies. 

A noter tout de même, ce petit pic de chaleur enregistré le 9 mai dernier, à 25,9°. Mais ça ne suffit pas à faire remonter la tendance sur le reste du mois.

Des giboulées de mai !

On a notamment observé régulièrement, ces dernières semaines, des giboulées : ces averses brusques accompagnées de vent, voire de grêle. "On a eu une absence d'anticyclone sur la région, détaille Marc Didailler : beaucoup d'air frais en altitude, mais quand même quelques remontées assez douces de sud-est... Ce contraste crée ce phénomène d'orages, de turbulences, de grésil, qu'on a plus l'habitude d'observer en mars ou en avril".

Surtout, ces épisodes ont duré plusieurs jours : "les vents forts, supérieurs à 60 km/h durent généralement deux jours, deux jours et demi. Actuellement, on a déjà enregistré huit jours de vents forts, avec des rafales allant jusqu'à 85 km/h", explique le météorologue lorrain.

Petite consolation : cette météo agitée nous a au moins permis d'admirer une belle collection d'arcs-en-ciel dans le ciel de Lorraine !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess