Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo
Dossier : Tempêtes de 1999, 20 ans après

Tempête de 1999 : 20 ans après en Limousin, les alertes météo sont beaucoup plus performantes

-
Par , France Bleu Limousin

20 ans après la tempête de 99 qui a traversé le Limousin, on a tiré de précieuses leçons pour mieux prévoir la force des vents. La principale leçon c'est la mise en place par Météo France des cartes de vigilance en prévision des intempéries. Des cartes qui ont le mérite d'être accessibles au public.

A Météo France on a instauré depuis la tempête de 99 des cartes de vigilance en prévision d'intempéries
A Météo France on a instauré depuis la tempête de 99 des cartes de vigilance en prévision d'intempéries © Radio France - Françoise Ravanne

Limousin, France

Le 27 décembre 1999 quand la tempête a traversé le Limousin même à Méteo France on ne l'avait pas vu arriver du moins pas avec une telle ampleur. "On savait qu'il y aurait du vent mais malheureusement c'est son intensité qui nous a surpris" explique Pierre Gabassi, le chef du centre de Météo France à Limoges. Il se souvient qu'en Limousin on attendait des vents à 110 kms/heure mais que 150 Kms/heure ont été enregistrés à Limoges Bellegarde.

Les cartes de vigilance : un véritable outil de prévention

Le principal enseignement de cette tempête du siècle c'est la mise en place par Météo France de ses alertes sous forme de cartes de vigilance qui vont du jaune ... au rouge selon l'intensité des intempéries prévues. "_L’intérêt de  ces cartes c'est qu'_elles sont accessibles aux services de secours mais aussi au grand public ce qui permet une prise de conscience" poursuit Pierre Gabassi. Au fil des années cette carte de vigilance a été étendue à d'autres types d'intempéries. A l'alerte canicule après 2003 puis aux risques de vagues-submersion après la tempête Xynthia.  

Des alertes météo sur lesquelles s'appuyer pour mieux gérer une crise

Aujourd'hui ENEDIS (ex EDF) on a pris exemple sur ces cartes de vigilance. "On a désormais nos propres alertes météo" explique Jean Luc Gautier, le directeur territorial d'Enedis en Limousin. "On est capable de dire quel va être la violence de ces intempéries et on dispose d'outils de prédiction qui nous permettent de pré-mobiliser avant que ça arrive des moyens humains ou en matériels ce qui va permettre de réparer plus vite" précise aussi Jean Luc Gautier.

Mais les alertes Météo sont aussi un outil très précieux pour les pouvoirs publics. A la préfecture de la Haute-Vienne on assure qu'elles permettent aujourd'hui d'aller beaucoup plus loin dans la prévention des risques et d'informer les habitants pour éviter des pertes humaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu