Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La tempête Gloria fait trois morts en Espagne

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Les vents déchaînés qui frappent l’Espagne depuis dimanche ont fait trois victimes et d’importants dégâts. Des centaines d’écoles sont fermées.

Les pompiers de Catalogne ont effectué plusieurs centaines d'intervention ce lundi
Les pompiers de Catalogne ont effectué plusieurs centaines d'intervention ce lundi - Bombers, Generalitat de Catalunya

Qualifiée d’exceptionnelle par les services météorologiques espagnoles, la tempête Gloria balaye l’Espagne depuis dimanche avec des vents à plus de 120 km/h. Ce lundi, les autorités recensent trois victimes. Un automobiliste est décédé dans un accident sur une route enneigée dans la province des Asturies. Un habitant de la commune de Pedro Bernardo, près d’Avila, n’a pas survécu après avoir reçu sur la tête des tuiles arrachées d’une toiture. Et une sans-abri de 54 ans est morte d’hypothermie près de Valence.

C’est surtout la côte est de l’Espagne qui est la plus durement touchée. Dans la région de Valence, 200 communes ont décidé de fermer les écoles ce lundi, ce qui affecte près de 200.000 élèves. À Alicante, l’aéroport international est fermé depuis plus de 24 heures. Plusieurs autoroutes ou lignes ferroviaires sont également coupées.

La tempête Gloria est attendue à partir de ce lundi soir dans les Pyrénées-Orientales. Le littoral catalan se prépare à affronter une mer déchaînée avec des vagues de six mètres. Plusieurs communes ont d'ores et déjà interdit l'accès aux plages.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess