Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Justine : les Pyrénées-Atlantiques placés en vigilance orange pour vagues-submersion

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays Basque

La tempête Justine va souffler sur le Pays Basque dans le nuit de samedi à dimanche. 50 mm de pluie sont attendus sur deux jours, ainsi que des rafales de vents allant entre 80 et 110 km/h. L'océan sera particulièrement agité avec des vagues qui pourraient atteindre huit à dix mètres.

Photo prise lors du passage de la tempête Bella sur la côte Basque
Photo prise lors du passage de la tempête Bella sur la côte Basque © Radio France - Thibault Vincent

La tempête Justine approche. Météo France place les Pyrénées-Atlantiques en vigilance orange vagues-submersion risques de crues et jaune pour vents violents, avalanches et pluie-inondation. Le pic de l'événement météorologique est prévu dans la nuit de samedi à dimanche. La vigilance orange est effective toute la journée pour les risques de crue. 

Des rafales allant jusqu'à 110 km/h au Pays Basque 

Les rafales de vent iront jusqu'à 100 km/h au Pays Basque et même 110km/h sur la côte. Jusqu'à 50 millimètres de pluie cumulés sont attendus dans le weekend. 

Risque de vagues submersions très fort dimanche matin 

Des vagues de cinq à sept mètres sont attendues sur le littoral vers 18 heures. Puis, le risque de vagues submersions va se renforcer dans la nuit de samedi à dimanche, avec un pic attendu dimanche entre 4 heures et 8h30 du matin. Les vagues pourraient atteindre huit à dix mètres. La ville de Biarritz déclenche l'alerte de niveau 4 (la plus élevée) dans ce créneau. 

La ville de Biarritz appelle à la prudence face aux risques de vagues submersions. Le niveau d'alerte 4, le plus élevé, sera déclenché entre 4 et 8h30 dimanche matin
La ville de Biarritz appelle à la prudence face aux risques de vagues submersions. Le niveau d'alerte 4, le plus élevé, sera déclenché entre 4 et 8h30 dimanche matin - Ville de Biarritz

A Saint-Jean-de-Luz l'accès à la promenade de la Grande plage sera interdit dans la partie comprise entre la Digue aux chevaux et les Flots Bleus ; la plage d’Erromardie et son parking seront également fermés à compter de ce samedi 30 janvier, 12 heures jusqu'à lundi 10 heures. Ce, à cause des risques de vagues submersions et de vents violents.  

Les grilles du parc Ducontenia resteront cadenassés à partir de 11 heures ce samedi, jusqu'à lundi 10 heures.  La circulation, y compris piétonne, aux alentours sera interdite. 

Conseils de prudence donnés par la préfecture des Pyrénées-Atlantiques 

  • Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. 
  • Evitez de circuler en bord de mer à pied ou en voiture. Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées. 
  • Habitants du bord de mer : fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer. Protégez vos biens susceptibles d’être inondés ou emportés. Prévoyez des vivres et du matériel de secours. Surveillez la montée des eaux et tenez-vous informés auprès des autorités. 
  • Plaisanciers : ne prenez pas la mer. Ne pratiquez pas de sport aquatique. Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord. Ne laissez rien à bord qui pourrait provoquer un sur accident. 
  • Professionnels de la mer : évitez de prendre la mer. Soyez prudent si vous devez sortir. A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets…).  
  • Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs : ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas. Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs. Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau, même d’un point surélevé (plage, falaise). Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer). 
  • Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent. 
  • Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral. 
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez, en aucun cas, des fils électriques tombés au sol. 
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés, si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par électricité, prenez vos précautions en contactant l’organisme qui en assure la gestion.  Si vous devez installer un groupe électrogène, placez-le impérativement à l’extérieur des bâtiments.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess