Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Les Alpes-Maritimes repassent en vigilance jaune

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Azur

La vigilance orange "vague submersion marine" a été levée ce mercredi à 22h30 dans les Alpes-Maritimes. La route du bord de mer entre Antibes et Villeneuve-Loubet reste fermée. On passe à une vigilance jaune aux vagues, orages et aux pluies-inondations.

Le centre opérationnel départemental est en place depuis ce mercredi après-midi
Le centre opérationnel départemental est en place depuis ce mercredi après-midi © Radio France - Marion Chantreau

Alpes-Maritimes, France

Les Alpes-Maritimes ont été placées mercredi à 16h en vigilance orange "vagues submersion marine". À ce phénomène est venu s'ajouter une autre alerte jaune pour orages et pluie-inondations à partir de mercredi soir. Les deux alertes combinées peuvent provoquer des dégâts, soyez donc extrêmement vigilants. À 22h30, le département est repassé en vigilance jaune "vagues submersion marine"

De routes de bord de mer sont fermées à la circulation. La RD 6098 ou la promenade de la reine Astrid à Menton.  La préfecture des Alpes Maritimes communique régulièrement. 

Le centre opérationnel départemental mis en place

La préfecture a mis en place le centre opérationnel départemental (COD) de 15h à 23h mercredi.  France Bleu a pu se rendre au sein de cette cellule de crise qui gère les différents événements en lien avec toutes les autorités.

Reportage

Présidée par le préfet, cette cellule de crise permet de coordonner les opérations de secours et de sécurité publique en cas d'événement majeur. C'est un lieu unique où des représentants de l'Etat, des forces de l'ordre, des collectivités, des acteurs de la protection civile, des transports, entre-autres, sont présents et où l'on reçoit les informations du terrain, qu'on synthétise, qu'on actualise pour prendre les bonnes décisions. 

Jean-Gabriel Delacroy, directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes

Les dernières informations mercredi soir

Le plus gros de l'épisode est attendu entre 21h et minuit. À ce moment, les épisodes vague-submersion et vent violents vont se cumuler. Des vagues de quatre mètres sont attendues sur des secteurs exposés est à Cap d'Ail ou Monaco par exemple. Il ne faut pas se promener en bord de mer. À Antibes, le vent souffle en rafale à 77 km/h ce mercredi soir, 91 km/h à Pielle, 85 km/h à l'aéroport de Nice. 

Peu avant, à 21h, la vigilance jaune orage pluie inondation est entrée en vigueur. Certains cours d'eau comme le Loup et la Siagne seront particulièrement à surveiller cette nuit ainsi que leurs affluents.

"Les vagues vont pouvoir dépasser quatre mètres par endroits. Il risque d'y avoir énormément de vent cette nuit. Il faut être absolument vigilant.

Un point de situation ce mercredi à 19h00 avec le directeur de cabinet du préfet, Jean-Gabriel Delacroy

Les précisions de Jean-Gabriel Delacroy

Le centre opérationnel départemental activé  - Radio France
Le centre opérationnel départemental activé © Radio France - Marion Chantreau
le centre opérationnel départemental en action - Radio France
le centre opérationnel départemental en action © Radio France - Marion Chantreau
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu