Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : l'Adour et la Midouze sont en vigilance orange inondation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

L'Adour et la Midouze sont en crue, dans les Landes, après les fortes pluies de dimanche et lundi. De nombreux débordements sont constatés le long de ces cours d'eau.

La Midouze est en crue à Mont-de-Marsan, ici à la confluence du Midou et de la Douze
La Midouze est en crue à Mont-de-Marsan, ici à la confluence du Midou et de la Douze © Radio France - Valérie Mosnier

C'est la conséquence des fortes pluies de ces derniers jours dans les Landes : plusieurs cours d'eau sont en crue. C'est le cas de l'Adour, de la Midouze (et de ses affluents, Douze et Midou) qui sont placés ce mardi en vigilance orange inondation par Météo France. Les Gaves réunies qui étaient placés ce mardi matin en vigilance jeune, sont repassés en vert, signe qu'il n'y a plus de vigilance particulière. 

"Bien que les pluies ont désormais cessé, les crues en formation sur la Midouze entraînent des débordements dommageables, en particulier sur l'aval du tronçon dans les secteurs de Mont-de-Marsan et Tartas. Sur l'Adour moyen, les débordements seront significatifs. Des débordements faibles à modérés sont déjà observés sur l'ensemble du tronçon" précise Vigicrues, le service d'information sur le risque de crues.

Le long de la Midouze et de ses affluents 

A Villeneuve-de-Marsan, le pic de crue du Midou, avec une hauteur maximale de 5.51 mètres a été atteint lundi à 20h45.

Le long de la Douze, le pic de crue, à 2.24 mètres, a été atteint la nuit dernière à minuit à Roquefort

A Mont-de-Marsan, la hauteur maximale de la Midouze est attendue mardi dans l'après-midi. Elle devrait être inférieure à 6,35 m selon Vigicrues, ce qui fait de cette crue l'une des plus fortes de ces dernières décennies. Les niveaux de 2009 (5.84 mètres) et 2014 (5.41 mètres) à Mont-de-Marsan sont dépassés.

A Tartas, la hauteur maximale est attendue mercredi en fin de journée et devrait être comprise entre 3,50 m et 3,80 m, toujours selon Vigicrues. 

La crue de l'Adour se décale vers l'aval

Si le pic de l'Adour a déjà été atteint à Aire-sur-l'Adour la nuit dernière à 1h du matin (avec une hauteur maximale de 2,64 m) et à Saint-Sever (hauteur maximale de 1,67 m mardi matin), la crue se propage désormais vers l'aval. A Pontonx, l'Adour devrait progresser jusqu'en milieu de journée mercredi et atteindre une hauteur comprise entre 4,50m et 4,75 m, selon Vigicrues. A Dax, l'Adour progressera jusqu'à jeudi pour atteindre une hauteur comprise entre 4,50 et 5,00 m, toujours seon Vigicrues. 

Les Gaves réunis débordent également

Les marées, associées à la crue des Gaves réunis, provoquent quelques débordements dans le secteur de Peyrehorade. "Les crues qui se sont formées sur les gave de Pau et d'Oloron achèvent leur propagation. Le conjonction de ces phénomènes est de de nature à générer de très faibles débordements dans le secteur de Peyrehorade exclusivement à la marée de ce mardi matin" précise Vigicrues.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess