Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : prudence sur la côte, une forte houle est annoncée

-
Par , France Bleu Gascogne

Les sites de prévisions météo annoncent l'arrivée d'une forte houle pour ces prochains jours sur la côte landaise. Des vagues de plus de 2 mètres sont attendues. Le Syndicat Mixte de Gestion des Baignades Landaises appelle à la prudence.

Des vagues de 2 mètres et plus sont annoncées sur le littoral landais. Seuls les surfeurs confirmés pourront peut-être s'y frotter.
Des vagues de 2 mètres et plus sont annoncées sur le littoral landais. Seuls les surfeurs confirmés pourront peut-être s'y frotter. © Maxppp - Vincent Isore

Une forte houle est attendue pour ce vendredi et une partie du week end sur la côte landaise. Selon les prévisions, les vagues devraient atteindre les 2 mètres voire plus. Et si l'on regarde dans le détail ces prévisions, ce qu'on appelle la période est importante. La période, c'est le laps de temps entre deux vagues. La conséquence d'une période importante, c'est que les vagues transportent plus d'eau et sont donc plus puissantes. Bref, ça risque de taper fort.  

Capture d'écran du site de prévision Windguru.
Capture d'écran du site de prévision Windguru. - Capture d'écran.

Avec l'affluence sur la côte, le Syndicat Mixte de Gestion des Baignades Landaises appelle à la prudence. D'autant que c'est le premier épisode de forte houle cet été. "En juin, on a eu des houles quand même assez consistantes avec de la période donc c'est vrai qu'on a eu une accidentologie qui a été très importante", explique Stéphanie Barneix, championne de sauvetage côtier et chargée de mission au SMGBL. "En juillet, cela c'était plutôt calmé mais là, effectivement ce week-end, on va être sur nos gardes parce qu'il y a beaucoup de monde". 

En observant les statistiques, le Syndicat Mixte de Gestion des Baignades Landaises sait que les fortes conditions de mer augmentent le risque d'accident. Ils sont d'ailleurs en train d'étudier cela de plus près avec l'université de Bordeaux. Stéphanie Barneix demande donc aux familles d'être particulièrement vigilantes : "Si l'océan est trop fort,  les nageurs sauveteurs hisseront le drapeau rouge et la baignade sera interdite. Donc on conseille aux familles de se reporter sur les lacs si ce n'est pas possible de se baigner à l'océan, ou si c'est trop fort par rapport à la capacité des gens. En cas de doute, n'y allez pas !". 

On rappelle les consignes de base : quand on arrive sur la plage, on regarde et on respecte le drapeau. Si la baignade est autorisée, on se baigne dans la zone de bain matérialisée par les deux drapeaux bleus. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess