Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Les Alpes-Maritimes placées en vigilance orange canicule

-
Par , France Bleu Azur

Les températures frôlent les 37 degrés dans le département des Alpes-Maritimes. L'épisode de canicule touche le pays avec 80 départements placés en vigilance orange. Dès 16h ce mardi après-midi, les Alpes-Maritimes viennent rejoindre la liste.

Canicule; vigilance orange pour les Alpes-Maritimes
Canicule; vigilance orange pour les Alpes-Maritimes © Maxppp - Philippe TRIAS

Alpes-Maritimes, France

Le département des Alpes-Maritimes passe en vigilance orange canicule ce mardi après-midi dès 16h. L'épisode de fortes chaleurs qui touche la France atteint aussi notre département mais dans une moindre mesure : on attend jusqu'à 34 degrés dans l'arrière-pays ces prochaines heures. Rien à voir selon Météo France avec l'épisode caniculaire de fin juin où l'on avait atteint facilement les 39 degrés dans le département. 

Que se passe t-il ? 

La masse d'air chaud qui remonte d’Afrique touche essentiellement l'ouest de la France car le front arrive d'Espagne et s'étend jusqu'au nord du pays mais n'irradie pas vraiment l'est du pays. 

Des températures nocturnes qui ne baissent pas 

La raison invoquée par Météo France pour ce placement en vigilance orange canicule des Alpes-Maritimes s'explique en fait en un seul point : les températures nocturnes restent chaudes dans notre département. C'est une particularité des Alpes-Maritimes, avec jusqu'à 26 degrés attendus dans la nuit de mercredi à jeudi sur le littoral azuréen. 

Jusqu'à quand ? 

L'épisode sera de courte durée. A peine quelques heures puisque les températures redescendront dès vendredi pour revenir à des normales saisonnières. 

Un nouvel épisode à partir de début août ? 

Le département des Alpes-Maritimes devrait connaitre un nouvel épisode de fortes chaleurs début août selon les premières prévisions de Météo France. Impossible pour l'heure de dire de quelle ampleur il sera.