Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Le Gard à nouveau en vigilance orange

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Ce samedi à 18 heures, le Gard est repassé en vigilance orange pluie-inondation. C'est le cas de neuf autres départements français.

Pluie sur Nîmes
Pluie sur Nîmes © Radio France - Tony Selliez

Nîmes, France

Météo France a placé 11 départements en vigilance orange orages et pluie-inondation et vents violents, prévoyant un épisode méditerranéen intense dans le sud de la France depuis hier, vendredi, et jusqu'à ce dimanche. On attend notamment un débordement significatif du Rhône dans la nuit, en raison des affluents cévenols. 

Dans son bulletin de 23H00 vendredi, Météo France a jugé que l'épisode en cours de pluies intenses nécessitait "un suivi particulier du fait de son intensité et de sa durée" pour les départements les plus au Sud, et que l'épisode de vent fort, dans les départements plus au Nord, pouvait "impacter des zones urbanisées ou fragilisées par les chutes de neige récentes".  

Depuis vendredi après-midi, un certain nombre de mesures sont mises en place dans le Gard, notamment à Beaucaire, où le maire a décidé de fermer les portes de la banquette pour protéger le centre-ville des inondations

On attend jusqu'à 180-200 mm localement, 250-300 mm sur le relief. En plaine, on attend 80 à 120 mm (parfois 40 à 100 mm en quelques heures seulement samedi). La fin des précipitations est prévue samedi après-midi.

La première alerte dans la nuit de vendredi à samedi vient de Lozère : des débordements, avant 6h du matin, sur le Langouyrou.

Météo France craint des pluies fortes et des orages en Ardèche, dans le Gard, l'Hérault, le Gard, la Lozère, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, et des vents violents dans la Drôme, l'Isère et la Loire. Vendredi soir, Météo France relevait entre 40 et 90 mm sur les Cévennes, entre 30 et 70 mm sur le Var et les Alpes-Maritimes.

A 6h ce samedi matin, il n'y a apparemment plus d'électricité à Martignargues, au Sud d'Alès. (à 6h30 l'électricité est de nouveau rétablie)

Par mesure de précaution, il n'y a ce matin aucun établissement scolaire ouvert dans le département. La Préfecture du Gard a annulé tous les transports scolaires également. 

6h30 - A Quissac, la sirène vient de retentir. C'est ce que nous indique une auditrice de France Bleu Gard Lozère :" La sirène a Quissac vient de sonner le Vidourle doit être en crû et va certainement sortir de son lit !"

6h40 - selon les pompiers du Gard, il n'y a aucune intervention notable sur la nuit qui vient de se dérouler. Les gardons d'Anduze, de la Cèze et d'Alès réagissent, la zone est à surveiller mais il n'y a pour l'instant pas de danger particulier. Le Vidourle, quant à lui, est plutôt épargné jusqu'ici selon Vigicrues. 

7h- Le point avec le réseau Vigicrues, sur FB Gard Lozère : "On a eu des premières réactions sur l'amont des bassins, sur l'amont du Vidourle, des gardons, et de la Cèze ; ça reste assez modéré pour l'instant et dans les cumuls prévus par Météo France (..) les pluies vont ensuite se propager dans la partie "aval" sur la journée. Nous restons vigilants. Le Rhône va commencer sa réaction dans l'après-midi, sous l'influence aussi de l'Ardèche ; on va avoir une crue du Rhône dans l'après-midi et dans la nuit prochaine, voire se prolonger sur la journée de demain.", selon Pierre-Yves Valentin. Il ajoute "Sur les têtes de bassin, on a des réactions assez modérées, qui vont se prolonger encore ce matin. On a déjà franchi les niveaux des premiers débordements. On n'est quand même pas sur des crues extraordinaires, on reste dans des niveaux entre le jaune et l'orange pour l'instant, même si on a franchi le seuil orange un moment ce matin dans le secteur de Saint-Jean. Ce sont des crues assez classiques. Sur le Rhône, on sera plutôt dans une vigilance jaune, comme annoncé depuis hier, donc des crues assez classiques pour la saison". 

7h30 - Une auditrice de FB Gard Lozère nous informe que l’électricité est coupée à Gallician, au sud de Vauvert.

Plusieurs pont submersibles sont coupés dans le département du Gard. C'est une situation classique, et ces déviations étaient déjà prévues depuis hier.

A Nîmes, il faut composer avec quelques soucis sur le réseau des transports en commun. Sur la ligne 70, plusieurs arrêts ne sont plus desservis, en particulier à cause d'arbres couchés sur la voie.

08h - Les pompiers du Gard ont eu une nuit relativement calme, compte tenu des précipitations : 5 interventions, principalement pour des infiltrations d'eau. A Nîmes, rue Pierre Sémard, un petit pan de mur qui était en cours de construction s'est écroulé mais sans faire de blessé : l'intervention des secours a eu lieu dans une cour intérieure d'une partie d'un mur attenant à une habitation. Après reconnaissance, il n'y a donc aucune victime n'est à déplorer. En revanche, 3 personnes ont été évacuées préventivement le temps de faire expertiser l'habitation pour s'assurer de l'absence de risque.

A Saint-Théodorit, près de Quissac, peu avant 6h ce samedi matin, un mur d'habitation s'est effondré, le mur d'une "habitation intégrée dans une ancienne grange". Il n'y a pas de victime, mais une personne a dû être relogée.

Sur la commune de Saint-Aigoual, plusieurs secteurs sont apparemment sans électricité ce samedi matin.  Des branches sont également tombés sur les routes. Soyez prudents si vous prenez le volant !

À Maruéjols-les-Gardon les rafales de vent ont été très fortes cette nuit et les averses aussi. Il est tombé 64 mm dans la nuit. Voilà la photo d'un auditeur de FB Gard Lozère.

À Maruéjols les Gardon il est tombé 64 mm dans la nuit - Aucun(e)
À Maruéjols les Gardon il est tombé 64 mm dans la nuit -

9h30 : URGENT. Une "évacuation préventive" est en cours à Saint-Ambroix . D'après la Préfecture du Gard, il s'agit uniquement pour l'instant de précaution. Mais le maire ouvre un gymnase pour les riverains. Une centaine de personnes pourraient être concernées. Il n'y a heureusement pas de victime jusqu'ici. L'objectif est bien de protéger un quartier qui pourrait subir une éventuelle montée des eaux."la situation est très inquiétante, la Cèze est montée  très vite.  On a un quartier, le Faubourg du Paradis, sous protection d'une digue. Sur cette digue, la côté d'alerte est dépassée de plus de 70 centimètres".

10h - Une douzaine de ponts submersibles sont fermés, dont le pont de Dions de la RD22 (déviation par Saint-Chaptes) et sur la la RD 907 au niveau de la digue d'Anduze (déviation locale). Plusieurs routes secondaires sont également coupées.

11h- Environ 3 000 personnes étaient privées d'électricité ce samedi matin dans le département du Gard. 3 secteurs sont touchés plus particulièrement : Vauvert, Bagnols/Cèze et le Vigan. Les équipes d'Enedis sont mobilisées sur le terrain, le retour à la normale est attendu dans le courant de la journée.

11h30 - En Lozère, 2 cours d'eau sont particulièrement sous surveillance : le Tarn et l'Allier. La Préfecture lance un appel à la plus grande prudence, surtout cet après-midi. Il n'y a aucune évacuation prévue pour l'instant dans le département. En revanche, plusieurs communes sont plus particulièrement la cible d'une vigilance accrue : Mende, Langogne, La Bastide, Florac, Sainte-Enimie et Montbrun.

12h - Une quarantaine de pompiers sont engagés sur l'ensemble du département du Gard. Ils ont effectué dans la matinée une quinzaine de reconnaissances principalement sur les cours d'eau des Gardons et de la Cèze.   

A tresques, près de Laudun-l'Ardoise la rivière de la Tave est sortie de son lit et a emporté plusieurs véhicules qui étaient stationnés près de l'eau sans personne à bord. Des sauveteurs aquatiques se sont rendues sur place.  

A Nîmes, rue Delon Soubeyran, le mur d'une cour intérieure d'un petit immeuble s'est effondré. Six personnes ont dû être relogées. 

Quatre personnes ont été relogées également à titre préventif à Alès à cause de fissures dans leur habitation.  

A Bagnols-sur-Cèze, un balcon est tombé sur une boulangerie sans faire de blessé.

Les sapeurs-pompiers du Gard appellent la population à maintenir la vigilance aux abords des rivières et à ne pas s'engager sur les ponts submersibles. 

13h - La vigilance orange de Météo France est levée dans le Gard qui repasse en jaune. La vigilance orange est maintenue en Lozère jusqu'à 15h. Et l'évacuation d'une centaine d'habitants à Saint-Ambroix est finalement annulée.

18h - Ce samedi à 18 heures, le Gard est repassé en vigilance orange pluie-inondation. C'est le cas de neuf autres départements français.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu