Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le plan de relance va permettre de réparer les dégâts de la tempête Gloria

-
Par , France Bleu Roussillon

Dans le cadre du plan de relance du gouvernement pour faire face aux effets économiques de la crise sanitaire, une enveloppe de 14 millions d'euros va être débloquée dans les Pyrénées-Orientales pour réparer les dégâts provoqués par la tempête Gloria.

La tempête Gloria a touché les Pyrénées-Orientales
La tempête Gloria a touché les Pyrénées-Orientales © Maxppp - Michel Clémentz

C'est une spécificité dans les Pyrénées-Orientales, le plan de relance  du gouvernement pour faire face aux effets économiques de la crise sanitaire doit permettre d'aider les communes qui ont été frappées par la tempête Gloria au début de l'année. Le montant des aides atteindra les 14 millions d'euros.

Cette enveloppe doit d'abord permettre de réparer les ouvrages d'art  qui ont été abîmés par la tempête, notamment les ponts, mais aussi certains axes routiers. À Prades par exemple, onze routes communales  ont été endommagées. Le plan de relance permettra de financer une partie des travaux à hauteur de 60%. Sur certains chantiers, le financement ira jusqu'à 100% : par exemple pour la remise en état des DFCI, ces pistes forestières qui permettent aux pompiers de mener la lutte anti-incendie. 

Aides aussi pour les ports de plaisance

Un financement à 100% est aussi prévu pour les ouvrages hydrauliques qui ont subi les assauts de Gloria. Parmi ceux qui vont en bénéficier, le petit canal qui va de Sauto à Canaveilles en Haut-Conflent. C'est de là qu'était parti l'affaissement de la nationale 116.  Cette aide est une véritable aubaine pour de petites communes qui disposent de moyens très limités. Enfin une aide à hauteur de 70% est prévue pour les ports de plaisance qui ont vu leurs pontons et leurs structures arrachés par les vents, par exemple à Saint-Cyprien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess