Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Le Poitou bascule en alerte orange à la canicule avec de multiples conséquences sur le quotidien des Poitevins

-
Par , France Bleu Poitou

Le Poitou bascule en alerte orange à la canicule. Les préfectures de la Vienne et des Deux-Sèvres déclenchent le niveau 3 du plan canicule. Il faut dire que le mercure pourrait battre des records cette semaine : jusqu'à 40 degrés ce mardi. Et des températures autour de 25 degrés la nuit.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Baudouin Calenge

Poitiers, France

Depuis 16 heures ce lundi, le Poitou est donc en vigilance orange à la canicule. La Vienne et les Deux-Sèvres font partie de la liste élargie des 59 départements touchés. 

Jusqu'à 41° le jour et plus de 25 la nuit

Il faut dire que le mercure va dépasser les 35 degrés ce mardi, ce mercredi et ce jeudi. Pour ce mardi en tout cas, on devrait battre des records avec 41° par endroit l'après-midi. Mais le problème avec la canicule, c'est que les températures ne baisseront pas la nuit.  Il fera 27 degrés en nocturne par exemple ce mercredi soir, et 24 degrés dans la nuit de jeudi.  Il faudra attendre les orages de jeudi en deuxième partie de nuit pour que le thermomètre baisse enfin à 25 degrés en journée vendredi.  

Niveau 3 du plan canicule déclenché

En attendant donc, les préfectures de la Vienne et des Deux-Sèvres déclenchent le niveau 3 du plan canicule :  système de santé sous surveillance dans les hôpitaux et les EHPAD, suivi des personnes isolées et fragiles, et des messages de prévention un peu partout.  

Suivi des structures collectives

Les directions départementales de la Cohésion sociale vont également sensibiliser les directeurs des structures d’accueils collectifs pour enfants (centres aérés, colonies de vacances...), contacter les organisateurs de manifestations sportives et renforcer les maraudes pour repérer les publics vulnérables et leur proposer des mesures adaptées.

Le seuil de coupure du Clain franchi

Dans le Poitou, les autorités s'inquiètent pour les ressources en eau. Forte chaleur d'un côté, absence de pluie depuis des semaines de l'autre, les niveaux des cours d'eau et des nappes phréatiques baissent dans différents secteurs. Dans la Vienne, le seuil de coupure a été atteint pour le Clain. Il faut savoir que l'an dernier, c'est au mois de septembre que cette limite de coupure avait été atteinte sur ce bassin. 

Des cyanobactéries dans deux lacs

La chaleur qui favorise aussi l'apparition de cyano-bactéries sur les plans d'eau. C'est le cas sur les lacs de la Touche Poupard et du Cébron en Deux-Sèvres. Si les activités nautiques restent autorisées, il ne faut pas boire l'eau, éloigner des rives les animaux domestiques et ne pas manger le poisson qui y est péché.

Les communes ouvrent leurs piscines

Dans les communes, les municipalités prennent des mesures pour favoriser l'accès aux piscines avec des horaires élargis jusqu'à 21 heures ce mardi à Châtellerault. Et un tarif "canicule" 2 euros pour tous, appliqué à Naintré, Châtellerault, St Gervais et Lencloître. 

Comme pour la première vague de canicule fin juin, le pays Civraisien offre l'entrée de la piscine aux plus de 50 ans toute cette semaine. 

Choix de la station

France Bleu