Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Alex : les Alpes-Maritimes en vigilance rouge, plusieurs personnes portées disparues

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Les Alpes Maritimes sont placés en vigilance rouge ce vendredi pour des risques de pluie-inondation et de crues. Au moins trois personnes sont portées disparues. La fréquence principale de votre radio de service public est 103.8 FM.

Les Alpes-Maritimes en vigilance rouge pluie-inondation.
Les Alpes-Maritimes en vigilance rouge pluie-inondation. © AFP - VALERY HACHE / AFP

Ce vendredi 2 octobre, les services de Météo France ont placé les Alpes-Maritimes en vigilance rouge pour des risques de pluie-inondations et de crues. Le département est également en alerte orange pour un risque de vagues-submersion et d'orages.

L'essentiel

  • Les Alpes-Maritimes en vigilance rouge pluie-inondation et crues
  • Trafic des trains interrompu au moins jusqu'à samedi midi
  • Les écoles fermées ce vendredi
  • Trois personnes portées disparues, trois autres supposées disparues

Retrouvez les informations de la journée

22h : il est l'heure pour nous de fermer ce direct. On vous le répète, restez chez vous, limitez au maximum vos déplacements, et ne descendez pas dans les sous-sols. Dans certains secteurs, il est très difficile de contacter les habitants par téléphone. Il convient de ne pas surcharger les réseaux et d’attendre le rétablissement de la situation.

21h50 : dernier point sur les routes fermées dans le département

  • Autoroute A8 : sorties 49 et 51 fermées
  • Promenade des Anglais fermée dans les deux sens de circulation
  • Le tunnel Liautaud (Nice) fermé à partir de 21h30
  • L’accès aux vallées (Roya, Tinée, Vésubie) ne sont plus accessibles en raison de nombreuses coupures de routes

21h45 : concernant les transports, les vols à destination de Nice sont suspendus depuis 19h30. En raison des conditions météorologiques et des grandes difficultés de déplacement, "il est demandé aux passagers de ne  plus se rendre à l’aéroport et de se rapprocher de leurs compagnies aériennes", explique la préfecture.

Toutes les gares du département sont fermées et les premiers trains ne pourront pas circuler avant la mi-journée de samedi. La ligne Nice-Breil-Tende ne fonctionnera pas ce samedi.

21h40 : 9.500 foyers sont désormais privés d’électricité, et le courant ne pourra pas être rétabli avant samedi matin compte tenu des difficultés d’accès dans certains secteurs des 13 communes suivantes : 

  • Levens
  • La Brigue
  • Roquebillière 
  • Belvédère
  • Saint-Martin-Vésubie
  • Lucéram
  • Touët-de-l’escarène
  • Tournefort
  • Utelle
  • La Tour-sur-Tinée
  • Bollène-Vésubie 
  • Valdeblore
  • Tende

21h35 : selon la préfecture, trois personnes sont portées disparues (deux à Roquebillière et un à Tende). Trois autres personnes sont elles supposées disparues (levé de doute en cours).

Les secours ont procédé à 187 interventions et 25 mises en sécurité. 80 sapeurs-pompiers sont mobilisés dans le secteur Roquebillière et  Saint-Martin-Vésubie, des colonnes de renfort supplémentaires sont en cours d’acheminement. 

21h30 : la préfecture fait un point de situation ce vendredi soir. "Cumuls déjà tombés 200 à 300 mm sur le moyen et haut pays (270 mm à Le Mas, 320 mm à St Martin Vésubie, 310mm à Andon)", détaillent les autorités. Elles prévoient encore 80 à 150 mm de cumuls de pluie restant à tomber.

21h20 : méfiez-vous, le fleuve Var continue de gonfler. Le pic est attendu vers 23h avec un début de 3.000 m3/sec. Les autorités nous demandent, une nouvelle fois, de rester chez nous.

20h20 : la préfecture a indiqué ce vendredi soir à l'AFP que deux personnes étaient portées disparues à Roquebillière, commune de 1.800 habitants à une cinquantaine de kilomètres au nord de Nice. Il s'agirait de "deux personnes réfugiées sur le toit d'une maison, la maison s'est effondrée, les pompiers les ont vus partir (dans l'eau), à Roquebillière, dans la vallée de la Vésubie", a expliqué à l'AFP le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti.

20h05 : la ville de Nice annonce de son côté avoir ouvert les portes du Palais Nikaïa, une salle de spectacle, aux habitants "qui ne peuvent pas regagner leur domicile". Si vous êtes concerné, vous pouvez appeler le 04.97.13.32.58.

20h : l'aéroport de Nice conseille aux voyageurs de ne pas venir jusqu'à l'aéroport et de se rapprocher de leurs compagnies aériennes.

19h30 : dans son bulletin de fin d'après-midi, Météo France qualifie la crue du cours d'eau Var d'"exceptionnelle". L'organisme une fin d'événement à 02h du matin pour l'"épisode méditerranéen" touchant les Alpes-Maritimes.

19h10 : quatre personnes sont désormais recherchées dans le département, une à Saint-Martin-Vésubie et trois à Roquebillière. Parmi ces dernières figure un couple de personnes âgées. Les deux personnes de 87 et 84 ans s'étaient réfugiées sur le toit de leur maison.

18h45 : deux personnes sont recherchées du côté de Saint-Martin-Vésubie et Roquebillière. Une personne aurait été emportée par les eaux.

18h30 : les Alpes-Maritimes passent également en vigilance rouge pour risque de crues. "Les pluies orageuses ont donné sur les 12 dernières heures 200 à 300 mm du Nord-Est du Var aux Préalpes de Grasse et jusqu'en vallée de la Tinée, localement 350 mm à Mons. Les rafales de vent dépassent 100 km/h par endroits", précise Météo France.

18h : désormais, plus de 8.000 foyers sont privés d'électricité dans les Alpes-Maritimes notamment à Saint-Martin-Vésubie, Belvédère et Roquebillière. Le préfet appelle la population à être extrêmement vigilante : "J’ai été obligé de sortir de l’eau des surfeurs à Villefranche-sur-Mer, il est aussi inadmissible que des gens se trouvent encore sur des ponts dans la Vésubie".

17h55 : l'aéroport de Nice n'est pas fermé. Seuls les vols depuis la Corse sont annulés, les autres sont maintenus.

17h50 : au vu de la situation, des fortes rafales de vents et des débits impressionnants des cours d'eau, il est "fortement déconseillé de se positionner sur les ponts".

17h40 : les habitants des vallées descendus pour travailler sur le littoral ne doivent pas rentrer à leur domicile. Deux gymnases ont été ouverts à Carros et Saint-Martin-du-Var.

17h35 : le tunnel de Tende est désormais fermé à la circulation tout comme le pont de la Manda (secteur Carros) et le pont Charles-Albert (secteur Gilette - Roquette-sur-Var).

17h25 : le pont de la Maissa à Saint-Martin-de-Vésubie a été coupé en deux par la crue de la rivière.

17h15 : la préfecture rappelle les consignes de prudence à adopter. Surtout, évitez de sortir de chez vous.

17h : Des pluies et des orages parfois intenses sont à prévoir. Selon Météo France, l'épisode a déjà donné des "cumuls considérables", avec notamment "plus de 270 mm à Saint-Martin-Vésubie (06), cumul inédit en 6h pour le département".

16h45 : les images de la Vésubie sont impressionnantes.

16h30 : les autorités rappellent "de ne pas descendre dans les sous-sols et les parkings et de ne pas s’engager dans les passages susceptibles d’être immergés".

16h : c'est en fin de journée que le pic d'intensité devrait être atteint que ce soit pour la pluie et le vent, autour de 20h, avec près de 300 mm d'eau cumulé par endroit.  En deuxième partie de nuit de vendredi à samedi, le vent de Sud passe à l'Ouest, le mistral va dégager le ciel des Alpes Maritimes.

15h30 : autre conséquence des pluies qui tombent sur le département, la SNCF a annoncé que les TER et TGV en direction de Vintimille seront stoppés à Toulon et ceux prévus sur la ligne Nice - Breil/Roya - Tende seront suspendus jusqu'à samedi matin.

La circulation des cars régionaux est également interrompue.

15h15 : on fait le point sur les routes fermées : 

  • La pénétrante Mougins-Grasse depuis midi ; 
  • Le chemin des Espartes à Saint-Laurent-du-Var et Cagnes-sur-Mer suite à un débordement des vallons ; 
  • A Menton, deux axes sont fermés : la Promenade Reine Astrid (RD 6327 dans le sens France / Italie) en raison d'un risque de coup de mer et la Promenade du Soleil (RD 52 - Roquebrune Cap-Martin  - Menton) sont fermées à la circulation, et ce pour une durée indéterminée; 
  • La route départementale RD6204 entre Saint-Dalmas et Fontan est fermée suite à un spectaculaire éboulement. (Trois kilomètres après Saint-Dalmas-de-Tende); 
  • Le préfet a un temps envisagé de fermer l'autoroute A8. Ce n'est plus d'actualité. Un accident est survenu ce midi. Un poids-lourds est couché sur la voie rapide sur l'A8 (sens Aix-Nice) au niveau du Cannet des Maures, dans le Var; 
  • 6 tunnels de Nice fermés pour risque d'inondation  : tunnel Magnan , tunnel Saint-Etienne, tunnel de la Gare,  tunnel Saluzzo – Barel, tunnel Deloy – Stalingrad  et le tunnel des Congrès ; 
  • A Courbaisse, la circulation est coupée sur la route départemental 6202 suite à un éboulement entre Malaussene et Mescla; 
  • Un arbre est couché sur la voie entre Tourrette Levens et St André de la Roche; 
  • Depuis, 13h45, en raison d'un accident, la RM 6210 est coupée  à la circulation dans le sens Nice-Carros (entre l'échangeur de Gattières et le giratoire de la Manda); 
  • 15 heures : la circulation est perturbée sur l'autoroute A8 (en direction de l'Italie après la Barrière de péage La Turbie), suite à un accident. Les véhicules circulent sur une seule voie ; 
  • En raison des fortes pluies qui s'abattent sur le secteur de la Tinée, la route métropolitaine RM2205 est impraticable en plusieurs endroits. Tout déplacement sur cet axe est interdit; 
  • La chaussée sud  de la promenade des Anglais à Nice est fermée depuis 16 heures environ. 

La préfecture envisage de limiter la circulation des poids-lourds si l'épisode  météo est vraiment très intense

15h : à l'aéroport de Nice, les avions ont décollé et atterris aux heures prévues jusqu'à 14 heures 30. Mais quelques retards sont à prévoir dans l'après-midi. Les vols pour la Corse sont annulés. Cela concerne trois vols : Nice-Calvi (15h05), Nice-Bastia (17h05) et Nice-Ajaccio (18h05). 

14h45 : la préfecture décide ce vendredi matin d'interdire toutes sorties en mer. Les Sauveteurs en Mer de la SNSM ont été mobilisés aux alentours de 7h30 pour un voilier en difficulté au large de Beaulieu-sur-Mer. 

14h30 : le préfet des Alpes-Maritimes décide également d'interdire l'accès aux massifs forestiers. Sur le terrain, deux hélicoptères de la sécurité civile sont prépositionnés 400 gendarmes, 155 policiers et 600 sapeurs-pompiers sont mobilisés (500 des Alpes-Maritimes et 100 du Var, du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. 

14h15 : le préfet des Alpes-Maritimes a ordonné la fermeture de quatre centres commerciaux à partir de 14 heures  : Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer, Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var, Marina à Villeuneuve-Loubet  et la zone commerciales des Tourrades à Mandelieu-la-Napoule. 

Le centre commercial Nice Etoile ferme également cet après midi à Nice à 16h15, par précaution.  Les magasins Fnac de Nice et Cannes ont pris la même décision.

14h10 : selon le site VigiMétéoFrance, il est tombé jusqu'à 268 millimètres de pluie à Mons (au nord de Grasse), ce vendredi matin. 

14h : 850 foyers sont privés d'électricité, principalement dans le secteur d'Antibes. Le courant a été rétabli pour 1.400 autres foyers. 

13h30 : voici le point sur les restrictions ville par ville

A Cannes, la ville ferme par prévention les parcs et jardins publics. Les niveaux bas des parkings souterrains sont également fermés. Une cellule de crise est activée depuis 8h ce matin. Le réseau de transport Palm Bus reste en activité normale dans l'agglomération cannoise. 

A Nice, une cellule de crise est également mobilisée depuis 6h. Les marchés sont fermés, tout comme les parcs et jardins, les plages et le sentier du littoral. La ville décide de laisser fermer le trottoir sud (côté mer) de la Promenade des Anglais. Le stationnement sur la voirie est gratuit ce vendredi. 

De nombreuses lignes du réseau Lignes d'Azur cesseront de fonctionner à partir de 15 heures. Seuls les trois lignes de tramways et les bus 5 et 6 desservant les hôpitaux (L'Archet, Pasteur, Cimiez) resteront en service.

A Sophia et Antibes, aucun bus du réseau Envibus ne circule depuis 11 heures. Cette décision est applicable pour les lignes urbaines, scolaires ainsi que le transport à la demande.

A Biot, la ville a demandé aux habitants de déplacer leurs véhicules situés en zone inondable sur les points hauts. A Saint-Laurent-du-Var, les plages et le chemin des Espartes sont fermés. A Grasse, les bus du réseau Sillage ne circulent plus depuis midi. 

13h15 : des évacuations préventives sont en cours dans les vallées Tinée, Roya, Vésubie, Bevera. Dans les quartiers à risques de Mandelieu-la-Napoule, les policiers municipaux demandent aux résidents des rez-de-chaussée de quitter leur logement. Puis de rendre chez un proche,  chez des voisins dans les étages ou dans les sites d'hébergement alloués par la municipalité.

13h : trois maisons sont menacées à Saint-Martin-Vésubie. Le toit d'un garage à la sortie du village se serait effondré selon le maire de la commune, Yvan Mottet. Une dizaine d'habitants s'est réfugiée à la mairie. 

12h45 : rappelons que tous les établissements scolaires sont fermés ce vendredi dans le département et les sorties scolaires sont annulées.

12h30 : la Protection civile du département a ouvert un centre d'hébergement d'urgence à Nice.

12h20 : à midi, les poids-lourds étaient toujours autorisés à circuler l'autoroute A8 mais les autorités surveillent de près l'évolution des conditions climatiques. "La préfecture envisage de limiter la circulation des poids-lourds si l'épisode  météo est vraiment très intense. Quand nous demandons à chacun de restreindre ses déplacements, cela s'adresse aussi aux professionnels", explique le lieutenant-colonel Renaud Benne, commandant de l'escadron de sécurité routière (EDSR) des Alpes-Maritimes.

12h15 : le président de la société Predict, Alix Roumagnac était en direct sur France Bleu Azur pour expliquer le phénomène : "C'est le centre de la dépression qui est actuellement sur l'Atlantique qui va faire remonter de l'air chaud et humide de la méditerranée et qui va provoquer ces fortes précipitations sur les Alpes-Maritimes et le Var. Ce genre de tempête provoque des pluies circulaires autour du phénomène. C'est ce qu'on appelle un événement méditerranéen."

Alix Roumagnac sur France Bleu Azur

12h10 : ce samedi matin, des averses partout dans les Alpes Maritimes, elles remontent de la mer. La pluie se renforce à à la mi-journée, ce qui explique le passage en vigilance rouge. Les orages sont localisés très soutenus en montagne et à l'Est du département, Les Paillons, la Bevera, l'Authion, la vallée des Merveilles, les secteurs de la Bonette et de la Lombarde sont ciblés. Le vent de Sud se renforce aussi à la mi journée, avec des pointes à 100/125 km/h dans le Haut Pays, 80/90 km/h sur le bord de Mer. 

12h : bonjour et bienvenue dans ce direct. Météo France a placé le département des Alpes-Maritimes en vigilance rouge pour  un risque de pluie-inondation.

Comment réagir en cas de Vigilance Rouge Pluie-Inondation ?

  • Informez-vous (France Bleu Azur reste mobilisée durant tout l'épisode avec des émissions spéciales), évitez tout déplacement et restez chez vous
  • Conformez-vous aux consignes des pouvoirs publics
  • Respectez la signalisation routière mise en place
  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d'un cours d'eau
  • Mettez vos biens à l'abri de la montée des eaux
Choix de la station

À venir dansDanssecondess