Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les couvreurs et charpentiers sur le pont après le passage de la tempête Dennis en Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Des charpentiers couvreurs sont intervenus ce lundi en Mayenne pour réparer en urgence les dégâts de la tempête Dennis, qui a balayé le nord de la France ce dimanche. C'est le cas à l'Ehpad du Rocher Fleuri à Laval et de l'école privée Nazareth de Bonchamp.

L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée.
L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée. © Radio France - Charlotte Coutard

La tempête Dennis a laissé des traces en Mayenne, avec des vents à plus de 100 km/h qui ont balayé notre département ce dimanche. Le préau de l'école privée Nazareth de Bonchamp à l'Est de Laval n'a pas résisté, il s'est envolé. Il a emporté avec lui une partie de la toiture et des gouttières ont été arrachées. 

L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée. - Radio France
L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée. © Radio France - Charlotte Coutard

Ce dimanche, des parents d'élèves sont venus en pleine tempête pour ramasser les morceaux de tôles et les poutres qui composaient le préau, pour les mettre dans un coin et éviter qu'ils ne s'envolent plus loin. Et ce lundi matin, trois employés de l'entreprise de charpente Courcelle de Bonchamp étaient déjà à pied d'oeuvre.

Reportage France Bleu Mayenne

Le préau a été soufflé par le dessous et il s'est retourné, comme une crêpe. Il y a une chaîne qui s'est créée, un parent, deux parents, trois parents, jusqu'à une vingtaine, à venir aider et tout sécuriser.

Il y aura une prise en charge des assurances normalement. Il faudra attendre le passage de l'expert, et faire les devis pour reconstruire.

L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée. - Radio France
L'école privée Nazareth de Bonchamp a été endommagée. © Radio France - Charlotte Coutard

L'hôpital de Laval panse également ses plaies, après la tempête Dennis. Le toit d'un bâtiment qui abrite un Ehpad, le Rocher Fleuri, a été endommagé. Des plaques de zinc se sont envolées à deux endroits, quelques mètres carrés, des plaques tombées sur le parking et dans la cour intérieure. Sous les plaques de zinc, il y a une zone qui abrite des chambres de garde pour les stagiaires ou les personnels d'astreinte.

Des plaques de zinc se sont envolées. - Radio France
Des plaques de zinc se sont envolées. © Radio France - Charlotte Coutard

Une entreprise est venue ce lundi faire des travaux d'urgence et éviter des infiltrations d'eau, avant des travaux plus importants. Mais Frédéric Marié, élu Force Ouvrière et secrétaire du CHSCT, craint d'autres tempêtes. Pour lui ces travaux sont un pansement sur une jambe de bois. 

Ça fait quand même trois grosses tempêtes en dix jours, il y a une inquiétude, car il y a un risque de dégradations importantes.

Frédéric Marié, élu Force Ouvrière et secrétaire du CHSCT

Il n'y a eu aucune conséquence pour les résidents et le personnel. Il n'y a pas de danger ni d'inquiétude à avoir, même si le bâtiment date des années 1950 estime Érika Quiros, directrice adjointe du centre hospitalier de Laval.

Ça concerne une partie du bâtiment qui n'est absolument pas concernée par les activités hospitalières. Il n'y a pas de risques pour les personnels et les résidents.

Érika Quiros, directrice adjointe du centre hospitalier de Laval.

Les résidents de l'Ehpad du Rocher Fleuri doivent déménager dans de nouveaux bâtiments. Les travaux doivent commencer, pour une ouverture prévue normalement en 2021 ou 2022.

Des plaques de zinc se sont envolées. - Radio France
Des plaques de zinc se sont envolées. © Radio France - Charlotte Coutard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu