Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Trois morts après les intempéries dans le Sud, selon le ministère de l'Intérieur

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Roussillon

Le ministère de l'Intérieur a annoncé ce jeudi la mort de trois personnes après l'épisode pluvio-orageux qui a touché le sud de la France mardi et mercredi. Selon nos informations, deux de ces décès ne seraient pas liés aux intempéries.

Le canal du midi a débordé du côté de Villeneuve-lès-Béziers.
Le canal du midi a débordé du côté de Villeneuve-lès-Béziers. © Maxppp -

Les intempéries dans le Sud, principalement mardi et mercredi, ont fait trois morts, a annoncé ce jeudi le ministère de l'Intérieur. "Ces trois derniers jours des intempéries d’une particulière intensité ont frappé le sud de la France occasionnant trois décès et créant des dégâts importants sur les territoires", précise le communiqué.

Trois morts dans le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales

Les trois victimes ont été découvertes dans le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales, sans plus de précisions pour le moment. "Le bilan aurait pu être plus lourd compte tenu de l'intensité des phénomènes auxquels on a assisté", a déclaré Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, ce jeudi midi depuis Béziers, commune de l'Hérault particulièrement touchée par les intempéries.

Selon France Bleu Hérault, l'une des victimes est une femme emportée par l'eau mercredi dans la commune de Cazouls-d'Hérault. Elle avait été transportée au centre hospitalier de Montpellier en état d'urgence absolue. "Devant chez elle, c'était un torrent", a précisé le maire de la commune, Henry Sanchez. "Cette personne a été retrouvée entre 80 et 110 mètres plus loin. Elle a été bloquée par les ceps d'une vigne".

Dans le Gard, l'ancien maire de Saint-Privat-des-Vieux Louis Chazalon est mort dans un accident mercredi en fin d'après-midi à Alès. Seul au volant, son véhicule a fait une sortie de route et sa voiture a chuté dans le Bruèges. Cette perte de contrôle serait due à un malaise. Selon les sapeurs-pompiers, cet accident n'a rien à voir avec l'épisode pluvio-orageux.

Dans les Pyrénées-Orientales, la victime est un homme retrouvé mort sur la voie publique mercredi à Perpignan. Une enquête judiciaire est en cours. À ce stade, la préfecture indique que son décès ne serait pas directement lié aux intempéries.

Reconnaissance de catastrophe naturelle

"Nous avons lancé la procédure accélérée de reconnaissance de catastrophe naturelle", a annoncé Élisabeth Borne. "Le ministre de l'Intérieur a demandé au préfet de remonter sous 48h la liste des communes qui ont été concernées et dès la semaine prochaine, on pourra prendre un arrêté reconnaissant l'état de catastrophe naturelle pour accompagner au mieux les personnes dans la remise en état des biens qui ont été endommagés".

"Il y a beaucoup de dégâts matériels, je vais aller me rendre chez les habitants dont les maisons sont fortement endommagées et on va s'employer à réparer au plus vite tous ces dégâts", a ajouté la ministre.

Selon le ministère de l'Intérieur, "cet épisode pluvieux a donné lieu à 1.773 interventions mobilisant plus de 2.000 sapeurs-pompiers et forces de la Sécurité civile pour répondre à cette situation de crise qui a impacté simultanément jusqu’à huit départements."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu