Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Les lycéens du Teil répartis dans six établissements différents à partir de jeudi

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les lycéens du Teil seront scolarisés dans six établissements différents entre Montélimar, Pierrelatte et Le Teil à partir de jeudi. L'Éducation nationale et les proviseurs d'établissements tenaient une réunion ce lundi soir pour expliquer ces changements.

Au collège Chamontin, les parents de lycéens étaient très nombreux à assister à la réunion d'information de l'Education nationale
Au collège Chamontin, les parents de lycéens étaient très nombreux à assister à la réunion d'information de l'Education nationale © Radio France - François Breton

Le Teil, France

Les parents de lycéens étaient très nombreux ce lundi soir au collège Chamontin au Teil (Ardèche). Tellement nombreux qu'il a fallu organiser deux réunions en même temps dans deux salles différentes du collège pour informer tout le monde. Une semaine après le tremblement de terre, les 900 lycéens du Teil sont les seuls à ne pas avoir repris les cours. Ce sera chose faite à partir de ce jeudi dans six établissements différents.

Les élèves scolarisés au lycée public Xavier Mallet seront répartis dans quatre établissements entre Montélimar et Pierrelatte :

  • au collège Marguerite-Duras pour les secondes générale et technologique
  • au lycée des Catalins pour les premières générales et les terminales S
  • au lycée Alain-Borne pour les terminales L et ES
  • au lycée Gustave-Jaume pour les premières technologiques, les terminales STMG et les BTS

Le directeur académique de l'Éducation nationale pour l'Ardèche, Patrice Gros, a assuré que tous les élèves resteraient dans la même classe en gardant la plupart du temps les mêmes professeurs. Les élèves des cursus professionnels seront accueillis au Teil au collège Chamontin, même si la plupart d'entre-eux partent en stage dès lundi prochain. 

Pour les élèves du lycée professionnel privé Saint-André, les troisièmes en cursus "prépa-métiers" seront accueillis dans l'établissement à partir du lundi 25 novembre. Tous les autres élèves seront envoyés en stage. Le lycée recherche donc urgemment des entreprises susceptibles d'accueillir des stagiaires dès la semaine prochaine jusqu'aux vacances de Noël.

Des bus de la région pour assurer les transports

Pour permettre aux élèves du lycée Xavier-Mallet de se rendre dans leurs nouveaux établissements, la Région va mettre en place des cars. Les départs seront centralisés depuis le lycée teillois même si certains auront lieu depuis la gare routière de Montélimar. "Par exemple, si votre enfant prenait un car à 7 h depuis Cruas pour arriver au lycée, et bien il continuera de le prendre à 7h. Une fois arrivé au lycée, il sera emmené vers son nouvel établissement", résume le directeur académique Patrice Gros. 

Ces transports scolaires seront pris en charge par la Région, les parents n'auront rien à dépenser.

Des parents satisfaits, les jeunes un peu moins

À l'issue de la réunion, la majorité des parents sont soulagés. "Ils ont fait comme ils ont pu, c'est déjà bien de trouver une solution", explique Delphine, mère d'un élève de terminale. "Je suis satisfaite, déclare Rabia, une autre maman. Il n'y a pas de problème pour le transport et les enfants vont reprendre les cours avec leur classe et leurs professeurs. Ils ne seront pas trop désorientés."

Mais pour certains lycéens, c'est la douche froide. "On se retrouve au collège et c'est hyper strict ! Le portable est interdit, il faut des signatures pour sortir. Ça va pas être possible en fait" raconte Shana. De son côté Tim, a peur de perdre ses repères : "Là, je me retrouve dans le lycée des Catalins où il y a je ne sais pas combien de personnes.Tout le monde est séparé, ça va être compliqué." Pour l'instant, il est impossible de savoir quand sera rouvert le lycée Xavier-Mallet. Pour le lycée Saint-André, des préfabriqués devraient être installés pour janvier prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu