Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales en vigilance orange

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Météo France lance une double alerte dans les Pyrénées-Orientales : le département est placé en vigilance orange pour neige et verglas à partir de ce lundi 21h, et pour pluie et inondations à partir de ce mardi 6h. Le transport scolaire est annulé dans plusieurs secteurs.

Les Pyrénées-Orientales en vigilance orange neige et verglas (photo d'archive)
Les Pyrénées-Orientales en vigilance orange neige et verglas (photo d'archive) © Radio France - Sébastien Berriot

Les Pyrénées-Orientales s'apprêtent à affronter un épisode méditerranéen de grande ampleur jusqu'à jeudi. Les précipitations débutées ce lundi vont s'intensifier dans les prochaines heures : il tombera à certains endroits 300 millimètres d'eau en 72 heures, soit l'équivalent de quatre mois de pluie. Côté neige, les hauteurs pourraient atteindre 1,5 mètres d'ici jeudi.  L'événement est qualifié d'exceptionnel par sa durée et par la période de l'année auquel il intervient : habituellement, ce type de précipitations intervient à l'automne. Il faut remonter à janvier 1982 pour trouver un phénomène similaire.

Par mesure de précaution, la Préfecture des Pyrénées-Orientales a décidé de fermer dés ce lundi soir l'ensemble des passages-à-gué, ces routes qui permettent de franchir les rivières en passant directement dans le lit. Elle  annonce aussi la suspension des transports scolaires et des bus de voyageurs (LIO) pour mardi et mercredi dans les secteurs touchés par les chutes de neige : Haut-Vallespir, le Conflent au dessus de Prades, la Cerdagne et le Capcir. 

Ce lundi matin, les premiers flocons ont provoqué plusieurs accidents sur la Nationale 116, ce qui a poussé les autorités à fermer la route dans les deux sens de 10h à 15h entre Villefranche-de-Conflent et Mont-Louis. 

Un poids-lourd s'est mis en travers de la chaussée au niveau de Fetges et un bus scolaire a percuté une glissière de sécurité après avoir dérapé sur la chaussée, vers 7h30, dans la montée vers Sauto. Aucune victime n'est à déplorer parmi la quarantaine d'élèves qui se rendaient au lycée du "Mas Blanc" à Bourg-Madame. Cinq autres bus scolaires se sont retrouvés bloqués plusieurs heures derrière l'accident. Les jeunes naufragés ont été acheminés par les gendarmes et les pompiers vers une salle polyvalente de Fontpédrouse.   

Un phénomène de longue durée

Contrairement à d'autres épisodes méditerranéens qui se sont abattus sur la région ces derniers mois, les pluies ne devraient pas présenter un caractère orageux ni une intensité exceptionnelle. "C'est plutôt sur la durée qu'il faut appréhender ce phénomène", prévient Alix Roumagnac, de la société Predict, spécialisée dans les risques d'inondations.  "Il va y avoir plusieurs salves, des accalmies, des reprises. Ce type de phénomène est très difficile à modéliser. Pour l'heure, il n'y a pas lieu de faire de catastrophisme. Nous avons le temps de voir venir les événements. Et donc les consignes et les recommandations pourront être données de façon progressive".  A priori, jeudi devrait être la journée la plus à risque. 

Simultanément, le littoral catalan va essuyer ce mardi un fort coup de mer avec des vagues de sept mètres et un vent marin soufflant en rafales à plus de 100 km/h. Cette tempête baptisée Gloria va provoquer un risque de submersion sur le littoral et gêner l’écoulement des rivières, renforçant le risque d’inondation.  En prévision de ce coup de mer, les communes du littoral catalan sont à pied d'oeuvre depuis 24 heures pour installer des protections et alerter la population. 

En montagne, les chutes de neige s’annoncent historiques d’ici jeudi, avec plus d'1m50 attendus sur le Canigou, le Capcir et le Haut-Conflent. La station du Cambre d'Aze a décidé de rester fermée ce mardi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu