Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Chute brutale des températures après la canicule, jusqu'à 20 degrés perdus par endroits

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Après les records de chaleur, les températures ont fortement chuté dès ce vendredi même si la vigilance orange à canicule est maintenue dans l'est. Météo France attend des orages qui pourraient s'accompagner de grêle.

Météo France prévoit des orages "localement forts" les 26 et 27 juillet en France (photo d’illustration)
Météo France prévoit des orages "localement forts" les 26 et 27 juillet en France (photo d’illustration) © AFP - Frank MAY / dpa

Alors que l'épisode caniculaire régresse vers l'est de la France, les températures ont commencé à chuter de façon spectaculaire sur l'ouest du pays avec l'arrivée des orages. Les pluies devraient s'abattre sur l'est du pays samedi.

Près de 20 degrés perdus entre jeudi et samedi

Même si la fin de la canicule est prévue samedi dans l'est du pays, les températures ont nettement chuté ce vendredi sur l'ensemble de la France. "S'il y a bien un jour où parler de dégringolade des températures, c'est là, avec une baisse des températures parfois de plus de 15°C" en Normandie et dans les Pays de la Loire, a indiqué Olivier Proust, prévisionniste à Météo France à l'AFP.

L'arrivée d'un air frais par l'ouest va encore rafraîchir l’atmosphère ce vendredi après-midi avec pas plus de 19 à 24 degrés sur une moitié Ouest. Le mercure oscillera entre 28 et 33 degrés de Lille à Paris et jusqu'à Perpignan. Des températures toujours estivales mais inférieures de 10 degrés en moyenne à celles relevées jeudi, lors du pic de chaleur (42,6°C à Paris, 41,2°C à Lille, ou encore 41,1°C à Rouen) et la baisse doit se poursuivre samedi.

Des orages localement forts et porteurs de grêle

Après les records de chaleur, place aux orages qui pourraient être "localement forts et porteurs de grêle" ce vendredi sur l'ouest, et dans l'est samedi selon Météo France.

Des averses orageuses se sont abattues dès le lever du jour ce vendredi à l'ouest d'un axe Lille-Toulouse, sur une partie de l'Occitanie, en Poitou-Charentes, sur les Pays de la Loire, et jusqu'à la Normandie. Les orages se multiplieront à l'est d'un axe Lille-Limoges jusqu'au Grand-Est et sur tout le Massif central et Rhône-Alpes dans l'après-midi. Ils pourraient être localement violents notamment entre les Ardennes et le plateau lorrain et s’accompagner de grêle et de fortes rafales de vent.

Choix de la station

France Bleu