Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo : 13 départements en vigilance rouge canicule, 47 en vigilance orange aux orages

Météo : des records absolus de chaleur battus, près de 42 degrés jeudi dans le sud-ouest

-
Par , France Bleu

Des records de chaleur ont été battus ces deux derniers jours selon Météo France. Ce vendredi, il a fait jusqu'à 41,5 degrés à Gueugnon (Saône-et-Loire). Jeudi, le mercure est monté à 41,9 degrés à Socoa (Pyrénées-Atlantiques).

Selon Météo France, des records de chaleur ont été battus jeudi et vendredi.
Selon Météo France, des records de chaleur ont été battus jeudi et vendredi. © Maxppp - Vanessa MEYER

Il a fait chaud, très chaud, ces deux derniers jours en France. Jeudi, les températures ont atteint localement les 40 à 41 degrés selon Météo France. Et ce vendredi, c'est dans le Centre-Est que le mercure est monté le plus haut. Des records absolus de chaleur ont été battus selon l'organisme, même si certains chiffres sont encore provisoires. Ce vendredi soir, 32 départements sont toujours en vigilance orange canicule ou orages.

Jusqu'à 41,9 degrés ce jeudi dans le sud-ouest

Selon Météo France, Socoa (Pyrénées-Atlantiques) a "largement battu jeudi son record de température avec 41,9 °C". Le précédent record absolu remontait à la canicule de 2003. Le mercure s'est affolé aussi à Bustince avec 39,9 degrés (contre 39,6 en 2011) et à Biscarosse-Parentis dans les Landes avec 40,5 degrés ce jeudi, battant l'ancien record de 39,8 degrés datant de 2015.

Des records mensuels, c'est-à-dire pour un mois de juillet, ont également été battus jeudi à Cazaux en Gironde avec 40,6 degrés, contre 39,8 degrés en 1982. Ou encore à Royan où le thermomètre est monté jusqu'à 38,3 degrés, l'ancien record datait de juillet 2006.

Plus de 41 degrés ce vendredi en Saône-et-Loire et dans l'Allier

Pour ce vendredi, les valeurs sont encore provisoires mais Météo France annonce sur son site que le mercure est encore monté très haut ce vendredi. Il a notamment fait jusqu'à 41,5 degrés à Gueugnon, en Saône-et-Loire, battant ainsi le record de 1983 (41,2 degrés). Autre record absolu battu : à Vichy, dans l'Allier, il a fait 41,3 degrés ce vendredi. Le précédent record datait de l'an dernier. Dans le Rhône, la température a atteint 40,3 degrés à Mornant, battant le record de 2015. 

Des records ont aussi été battus à Challes-les-Eaux, près de Chambéry (39,8 degrés ce vendredi), à Nevers dans la Nièvre (39,4 degrés), ou encore à Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de -Calais (37,9) degrés.

Concernant les records mensuels, le mercure est monté jusqu'à 40,2 degrés à Saint-Genis-Laval  (Rhône), battant le précédent record de 2019, et à 37,2 degrés à Mont-Saint-Vincent (Saône-et-Loire), contre 36,3 degrés en juillet 1983.

Une nuit particulièrement chaude

Là encore, les données doivent être validées, mais des records absolus de température minimale ont aussi été battus dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a notamment fait plus de 22 degrés à Rennes, 21,7 degrés à Dinard. 

Il a également fait très chaud en Dordogne dans la nuit de jeudi à vendredi, avec 23,4 degrés à Périgueux en fin de nuit. Un record pour cette station (ouverte seulement en 2004, soit après la canicule de 2003). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess