Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Météo : des records vont tomber ce week-end au pied des Pyrénées

-
Par , France Bleu Occitanie

La vague de chaleur s'annonce exceptionnelle ce week-end, selon Météo-France. Le thermomètre devrait atteindre les 22 degrés à Toulouse, et frôler les 25 dans le Comminges et le Couserans.

Le ciel s'annonce bleu au cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées).
Le ciel s'annonce bleu au cirque de Gavarnie (Hautes-Pyrénées). © Radio France - Mathieu Ferri

Il y aura un air de printemps ce week-end dans toute la région, avec des températures qui dépasseront les 20 degrés en plusieurs endroits, grâce à une bulle chaude qui arrive du Maghreb et d'Espagne, légèrement poussée par le vent du sud. Ce samedi 1er février sera une journée de transition avec quelques nuages vite dissipés, mais c'est surtout dimanche 2 février que les températures devraient exploser avec l'ensoleillement. Idem pour lundi, où on attend 22 degrés à Toulouse, et jusqu'à 24 ou 25 degrés sur le piémont pyrénéen, à Saint-Girons, Saint-Gaudens ou Tarbes.

Zéro degré... à 3.500 mètres !

Des records devraient tomber à cette occasion. Les actuels datent d'une quinzaine d'années : le 6 février 2004, il avait fait plus de 23 degrés à Saint-Girons, et même 24 degrés à Tarbes en février 2002.

Chose sûre : les températures de ce week-end auront un impact sur le manteau neigeux des Pyrénées : à 1.800 mètres il fera 15 degrés ! Il faudrait dépasser les 3.500 mètres pour trouver des températures négatives.

Après cette bulle de chaleur jusqu'à lundi 3 février, les températures vont baisser mardi et mercredi pour retrouver des normales de saison. Nous perdrons une quinzaine de degrés, mais le thermomètre devrait remonter ensuite, le week-end suivant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess