Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE - Canicule : 21 départements toujours en vigilance orange

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu

Météo France maintient ce jeudi matin 21 départements de l'est de la France en vigilance orange à la canicule.

 La canicule doit prendre fin dans tout le pays ce vendredi.
La canicule doit prendre fin dans tout le pays ce vendredi. © Maxppp - Patrick Lefevre

Météo France maintient 21 départements en vigilance orange selon son dernier bulletin publié à 6h ce jeudi. L'alerte est levée pour 23 autres départements. La vigilance concerne des départements situés à l'est de la France, des Ardennes à l'Isère. La canicule doit prendre fin dans tout le pays ce vendredi. 

Météo France indique qu'en cette fin de nuit "les températures sont encore d'un niveau élevé généralement comprises entre 18 et 22°C parfois plus dans les départements encore concernés par la canicule".

-
- - -

Des orages localement violents

L'alerte orange aux orages a quant à elle été levée à 4h ce jeudi mais Météo France mais ces derniers sont "encore bien actifs sur le nord du pays". 60 départements sont en vigilance jaune pour des phénomènes qui pourront être "très ponctuellement forts : ceux-ci pourront s’accompagner localement de grêle, de fortes pluies, de violentes bourrasques ainsi que de nombreuses décharges de foudre (...) Dans le nord-ouest du pays en particulier, les cumuls de précipitations s'annoncent conséquents".

Depuis mardi, les orages se multiplient en effet, avec par endroits des phénomènes violents. Comme à Figeac, par exemple (Lot), où la grêle, la pluie et le vent ont fait d'importants dégâts mardi matin. À Bordeaux (Gironde), dans la soirée, les pompiers sont intervenus 55 fois pour des inondations ou des chutes d'objets sur les routes.

Dans le Loiret, un hangar agricole s'est effondré, et 245 foyers ont été privés d'électricité. Dans l'Essonne, des inondations et des chutes d'objets ont également été signalés en fin de journée.

Idem dans l'Eure, où l'orage qui s'est abattu mardi a provoqué des dégâts. Toitures arrachées, tuiles ou abris de jardin envolés, caves et garages inondés, et même un phénomène proche d'une mini-tornade à Chambois, dans le sud du département.

Ce mercredi soir, c'est en Normandie que les orages semblent avoir été les plus violents. À cause d'un arbre tombé sur les voies, les passagers d'un train Paris-Le Havre sont arrivés avec près de trois heures de retard. Dans le Calvados, le standard des pompiers a été submergé d'appels à partir de 18h, principalement pour des inondations et des arbres couchés sur la chaussée. La préfecture indiquait ce mercredi soir qu'ils étaient intervenus plus de 250 fois. 

En Haute-Vienne, trois maisons ont été détruites par des incendies déclenchés par la foudre alors que des orages violents ont frappé le Limousin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess