Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Météo : la fin de la canicule, c'est pour quand ?

-
Par , France Bleu

Météo France a maintenu 15 départements du nord de la France en vigilance rouge à la canicule, ce mardi. 53 autres sont en alerte orange. Mais l'épisode de forte chaleur qui sévit sur la France depuis la semaine dernière va petit à petit prendre fin à partir de mercredi.

Les touristes souffrent de la chaleur dans les rues de Bordeaux.
Les touristes souffrent de la chaleur dans les rues de Bordeaux. © Maxppp - Fabien Cottereau

Alors que 15 départements du nord de la France à l’Île-de-France sont toujours en vigilance rouge à la canicule ce mardi, l'épisode de canicule vit toutefois ses dernières heures.

Selon Météo-France, l'épisode caniculaire va quand même se prolonger "jusqu'à mercredi inclus". Même son de cloche du côté de La Chaîne météo, qui affirme que cette canicule persistera dans l'ensemble jusqu'à mercredi soir et jeudi, selon les endroits. "Durant cette période, les températures maximales dépassent 35°C et peuvent atteindre 40°C et les minimales ont du mal à descendre sous la barre des 20°C la nuit", est-il expliqué.

Orages localement violents à compter de ce mardi

Entretemps, les orages vont se multiplier ce mardi après-midi, décrit La Chaîne météo. Des phénomènes "localement violents" sur les départements du Massif-Central, qui rafraîchiront l'air et limiteront ainsi les effets de la canicule, sans toutefois faire baisser radicalement les températures. D'autres orages doivent toucher la côte atlantique au centre-ouest du pays, en soirée et dans la nuit de mardi à mercredi, puis à nouveau mercredi en devenant là aussi plus violents.

Vendredi, on ne parlera plus de canicule en France- Météo France

Une fois la journée de mercredi passée, "une baisse significative des températures est prévue par l'ouest du pays", prédit Météo France. Les régions de l'ouest seront les premières à bénéficier de températures moins accablantes, mercredi soir. Ce sera ensuite aux zones situées sur un axe nord-sud au centre du pays, dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la journée de jeudi. Jeudi soir enfin, ce sera à la façade est d'être "libérée" de la chaleur. "Vendredi, on ne parlera plus de canicule en France", assure Météo France.

La vague de chaleur qu'a subi le pays devrait se situer parmi les cinq plus sévères connues par la France ces dernières décennies, a souligné Météo-France, en faisant remarquer cependant que cet épisode caniculaire se place derrière les canicules historiques de 2003 et 2006.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess