Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Météo : un week-end marqué par une grande douceur, des records potentiels de températures pour lundi

-
Par , France Bleu

La pluie va faire son retour ce samedi, mais elle sera accompagnée d'une extrême douceur des températures, selon les prévisions de Météo France. Avec à la clé de possibles records dans certaines régions lundi.

Les températures seront particulièrement élevées dans le sud.
Les températures seront particulièrement élevées dans le sud. © Maxppp - Sébastien Botella

À compter de samedi, une nouvelle perturbation pluvieuse va traverser la France, mais Météo France annonce une extrême douceur, avec des températures qui vont augmenter au fil du week-end. Une bulle chaude arrive en effet du Maghreb et d'Espagne, légèrement poussée par le vent du sud.

Jusqu'à 24 degrés dans le sud

Selon l'organisme de prévisions, les températures vont commencer à monter à partir de samedi. Mais la hausse sera plus importante dimanche : le mercure pourrait atteindre les 16 °C au nord de la Loire, et jusqu'à 21 °C dans le sud. Le pic de douceur sera atteint le lundi 3 février. Les températures seront souvent cinq à dix degrés au-dessus des moyennes de saison, voire davantage localement. Des records de température maximale élevée pour un début février sont mêmes possibles dans de nombreuses villes de la moitié sud.

La température pourrait alors atteindre 22 degrés à Toulouse, et jusqu'à 24 degrés à Montpellier, Pau ou sur le piémont pyrénéen, à Saint-Girons, Saint-Gaudens ou Tarbes.

Baisse brutale à partir de mercredi

En raison de ces températures élevées,le risque d'avalanche reste marqué (3/5) en Savoie, Haute-Savoie, Isère et Hautes-Alpes pour le week-end. Les préfectures mettent en garde après de récentes chutes de neige sur les massifs, alors que les températures vont rendre le manteau neigeux très instable.

Passé ce pic de douceur, les températures redescendront à partir du mardi 4 février. Mercredi elles vont chuter, perdant par endroit jusqu'à dix degrés par rapport à la veille. Jeudi et vendredi, le temps sera majoritairement sec, et le thermomètre continuera de baisser avec parfois des températures inférieures aux normales pour la saison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu