Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Nantes : un bateau de 30 mètres de long envasé sur l'Erdre

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le capitaine d'une embarcation transportant 50 à 60 convives s'est fait piéger par le très faible niveau de l'Erdre le 8 juillet dernier lors du salon "la Mer XXL". Le bateau s'est envasé. Selon la capitainerie de l'Erdre, le Diva 2 pourrait rester au milieu de la rivière jusqu'à l'automne.

Le Diva 2 n'a pas réussi à accoster sur le ponton de la Beaujoire.
Le Diva 2 n'a pas réussi à accoster sur le ponton de la Beaujoire. © Radio France - Pascale Boucherie

Nantes, France

Le Diva 2 pourrait attendre bien longtemps avant de pouvoir à nouveau naviguer. Cette embarcation qui appartient à la compagnie des Bateaux Nantais est envasée depuis le 8 juillet dernier à hauteur du parc de la Roseraie de la Beaujoire. Le capitaine s'est laissé surprendre par le niveau de l'Erdre. Il est très bas en ce moment -10 à 15 centimètres en dessous du niveau zéro de l'eau- c'est le niveau habituel de la fin août alors qu'on est en juillet.

L'échouage a eu lieu à 100 mètres du ponton, avec près de 60 personnes à bord - des participants au salon "la mer XXL" au retour d'une croisière. Il a fallu les débarquer, "dans la joie et la bonne humeur" selon la direction des Bateaux Nantais avec un second bateau, "la Renaissance". 

Vaines tentatives pour désenvaser le bateau

Depuis les tentatives pour le désenvaser se multiplient, en vain. Première tentative avec un remorqueur. Insuffisant ! Deuxième tentative la semaine suivante avec deux remorqueurs plus un autre bateau de la compagnie des bateaux nantais. Pas mieux ! Le Diva 2 - 200 tonnes et 30 mètres de long - ne bouge pas d'un centimètre, envasé à quelques mètres de la berge devant le parc de la Roseraie, la base nautique municipale et le pont du périphérique en arrière-plan. 

Le Diva 2 échoué dans la vase, est désarmé. - Radio France
Le Diva 2 échoué dans la vase, est désarmé. © Radio France - Pascale Boucherie

Des plongeurs avec un système de haute pression ?

La direction des bateaux nantais étudie plusieurs autres possibilités : envoyer des plongeurs pour évacuer la vase par en dessous avec de la haute pression mais il peut aussi y avoir de la roche et cela risque d'abîmer la coque, ou encore faire appel à une start-up spécialisée dans le nettoyage de vase. Pour l'heure rien n'est acté. 

La solution la plus simple consisterait à attendre que le niveau de l'Erdre remonte. A moins d'importantes pluies, la capitainerie de l'Erdre estime qu'il va falloir attendre jusqu'à l'automne.  

Pour éviter les vols, le bateau est désarmé. Tout ce qui a de la valeur : les boissons, le mobilier, le matériel de navigation a été enlevé. En attendant, le bateau échoué est devenu source de discussion pour les promeneurs du parc de la Roseraie. On vient même pic-niquer devant.

Trois copines de bureau font une pause déjeuner devant le bateau échoué. - Radio France
Trois copines de bureau font une pause déjeuner devant le bateau échoué. © Radio France - Pascale Boucherie
Choix de la station

France Bleu