Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo
Dossier : Tempête de neige du 14 novembre 2019 en Drôme et en Ardèche

Neige dans la Drôme et en Ardèche : 4.000 foyers toujours privés d'internet et de téléphone fixe

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Selon Orange, 4000 foyers sont ce lundi sans internet ni téléphonie fixe dans la Drôme et en Ardèche, plus de dix jours après les importantes chutes de neige dans les deux départements.

Chutes de neige dans la Drôme, ici à Romans-sur-Isère, une ligne électrique ployée sous le poids de la neige. 15 novembre 2019.
Chutes de neige dans la Drôme, ici à Romans-sur-Isère, une ligne électrique ployée sous le poids de la neige. 15 novembre 2019. © Radio France - Nelly Sorbier

Drôme, France

Orange est à pied d'oeuvre. Selon l'opérateur, encore 4.000 foyers n'ont aucun accès à internet dans la Drôme et en Ardèche, conséquence des importantes chutes de neige survenues le 14 novembre dernier. Le rétablissement des lignes sera "très long" assure le délégué régional d'Orange, Philippe Daumas. 

"Le haut du réseau est réglé, mais le travail qu'il reste à faire concerne les lignes terminales" explique le responsable de l'opérateur, "c'est un travail de fourmi, ce sont plusieurs centaines de milliers de kilomètres de câbles dans les deux départements... Pour remettre d'aplomb 100 mètres, il faut plus d'une heure. C'est donc un travail considérable."

Pour ce faire, Orange mobilise 4000 salariés dont 550 sur le terrain. "On est au maximum de nos possibilités" affirme Philippe Daumas. Des renforts sont mêmes mobilisés, venus des départements voisins.ns 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu