Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

CARTE - Neige et verglas : 13 départements en vigilance orange dans l'Est de la France

- Mis à jour le
Par

La moitié nord de la France s'est réveillée sous la neige ou dans le froid total mercredi. 13 départements de l'Est sont en vigilance orange neige et verglas et/ou grand froid.

13 départements de l'Est de la France sont en vigilance orange en raison de la vague de froid 13 départements de l'Est de la France sont en vigilance orange en raison de la vague de froid
13 départements de l'Est de la France sont en vigilance orange en raison de la vague de froid © AFP - Magali Cohen / Hans Lucas

Comme prévu, le froid et la neige se sont abattus sur le Nord de la France dans la nuit de mardi à mercredi. Au total, 33 départements étaient en vigilance orange mercredi matin, dont 29 départements pour "neige-verglas". L'alerte météo a été levée pour le grand ouest et l'Ile-de-France.

Publicité
Logo France Bleu

En milieu d'après-midi, Météo France a classé trois nouveaux départements en vigilance orange Grand froid : la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse. Ce qui porte à 13 le nombre de départements en alerte.

Sont concernés par les deux vigilances en même temps : le Bas-Rhin, le Haut-Rhin , la Haute-Saône , les Vosges , le Territoire-de-Belfort , la Haute-Marne et la Côte-d'Or. L'Aube et l'Yonne ne sont concernées que par la vigilance Grand froid tandis que le Doubs est, lui, uniquement concerné par la vigilance orange neige et verglas.

La Somme, la Seine-et-Marne, la Charente-Maritime, et la Gironde sont toujours classées en vigilance orange pour crues. 

Neige, froid, crues : 17 départements en vigilance orange © Visactu

Jusqu'à 20 centimètres en Bretagne

C'est principalement dans l'Ouest du pays que la neige est tombée dans la nuit de mardi à mercredi. Ainsi, en Bretagne , il y a eu jusqu'à 20 centimètres à Lanfains, dans les Côtes-d'Armor, département qui "semble le plus touché" par cette perturbation neigeuse, selon Météo France. Les transports en commun sont à l'arrêt dans plusieurs villes (Saint-Malo et Saint-Brieuc) et les transports scolaires sont à l'arrêt . À Rennes , les transports en commun ont repris dans la matinée.

En Mayenne , il y avait plus de 10 centimètres de neige par endroits mercredi matin. Les flocons empêchaient là aussi la bonne circulation des transports en commun. Ainsi, à Laval, seule une ligne circulait. La circulation était également difficile sur plusieurs routes départementales, avec quelques accidents de voiture. 

Dans la Sarthe , il est tombé 10 centimètres et jusqu'à 15 centimètres par endroits. Si le réseau principal était dégagé, le réseau secondaire était "impraticable", selon la gendarmerie.

La Normandie a, elle aussi, été touchée par les flocons. La Manche a vu un manteau blanc recouvrir ses sols dans le centre et le sud du département, avec jusqu'à 10 centimètres sur les hauteurs. La météo a provoqué plusieurs difficultés de circulation sur le réseau secondaire, surtout dans le sud du département. Les transports scolaires étaient suspendus dans la Manche, l'Orne, le Calvados et l'Eure .

En Île-de-France, la RN118, fermée dès mardi soir, n'a rouvert que vers la mi-journée mercredi. Les transports scolaires étaient suspendus dans l'Essonne, le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne. Par ailleurs, les poids lourds de plus de 7,5 tonnes n'ont pas eu le droit de circuler avant mercredi en fin de matinée. Les transports en commun ont été perturbés, avec plus de 100 lignes de bus à l'arrêt dans la région. A la mi-journée, il en restait une trentaine. La circulation des trains a aussi été très touchée, avec jusqu'à 1h20 de retard à l'arrivée à Paris, à 9h ce mercredi. Les retards se sont progressivement résorbés au cours de la matinée.

Dans le Loiret, la circulation était difficile mercredi matin. L'A10 et le réseau principal étaient très glissants. Les transports en commun étaient également très perturbés. 

Dans le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône , il est tombé entre 3 et 6 centimètres dans la nuit de mardi à mercredi et on attendait entre 5 et 10 centimètres dans la journée. Les réseaux de bus étaient à l'arrêt. 

En Alsace , la circulation fut aussi très compliquée. Sur l'A35 notamment, 40 kilomètres de ralentissements étaient signalés en direction de la Suisse dans la matinée. 

Dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle , plusieurs accidents ont été recensés, notamment sur l'A31. Le réseau de transports en commun de Nancy fonctionnait avec seulement quelques retards.

Jusqu'à -18 degrés ressentis dans certaines zones

Mercredi matin des Hauts-de-France aux Ardennes les températures étaient souvent comprises entre -5 et -10 degrés, avec du vent de nord-est pouvant atteindre de 20 à 40 km/h. Les températures ressenties tournaient autour de -15 à -18 degrés

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu