Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orage de grêles à Saint-Brès : "J'ai couru partout pour tout éponger"

-
Par , France Bleu Hérault

Ce samedi 29 mai 2021, aux alentours de 19h, une violente pluie de grêles est tombée dans le secteur de Saint-Brès (Hérault). Une poignée d'habitants ont contacté le maire pour faire état de dégâts. L'eau s'est infiltrée dans la maison de Sandra et une partie de son faux plafond s'est effondrée.

L'épisode de grêles n'a duré qu'une quinzaine de minutes mais il a fait des dégâts chez quelques habitants (Image d'illustration)
L'épisode de grêles n'a duré qu'une quinzaine de minutes mais il a fait des dégâts chez quelques habitants (Image d'illustration) © Maxppp - AURELIEN BREAU

Un violent orage de grêles est tombé sur le secteur de Saint-Brès (Hérault), ce samedi 29 mai 2021, en début de soirée. Une poignée d'habitants ont contacté le maire de la commune. Ils ont expliqué avoir souffert de dégâts matériels. Sandra en fait partie. Elle habite dans le centre-ville depuis un an. L'eau s'est infiltrée dans sa maison et une partie de son plafond s'est effondrée.

L'eau s'est infiltrée dans la maison de Sandra et une partie du faux plafond s'est effondrée
L'eau s'est infiltrée dans la maison de Sandra et une partie du faux plafond s'est effondrée - Sandra

"On était en train de regarder un film avec mon compagnon quand on s'est rendu compte que de l'eau commençait doucement à entrer, raconte-t-elle. Petit à petit, les gouttes se sont transformées en torrent. Un torrent avec des feuilles et de la terre. C'est là qu'on a, je pense, sauvé la maison. J'ai sorti tous les récipients qu'on avait. J'ai couru partout pour prendre serviettes, torchons, tout ce que j'avais pour éponger l'eau."

L'eau s'est infiltrée par la verrière de la maison, qui n'a pas cédé mais qui semble fragile, selon elle. En revanche, une partie du faux plafond s'est effondrée dans les toilettes de la maison, situées à l'étage. "Au départ, on a essayé d'ouvrir la porte mais on n'a pas pu, explique-t-elle. Quand on a réussi à entrer, on a levé la tête. Les tuiles, heureusement, sont encore là. Mais il y a un gros trou."

Sandra a contacté son assurance. Mais un dimanche, celle-ci n'a pas pu trouver de professionnels. La jeune femme devra la recontacter ce lundi. Elle espère qu'il n'y aura pas d'autres épisodes de pluie entre temps. Elle craint que les dégâts soient lourds si tel est le cas.

Elle a lancé un appel, sur les réseaux sociaux, pour demander si d'autres habitants de Saint-Brès et des alentours avaient été touchés. Une poignée ont contacté le maire de la commune. Laurent Jaoul envisage de demander la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

"J'ai couru partout pour tout éponger" - Sandra, habitante de Saint-Brès

Choix de la station

À venir dansDanssecondess