Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Orages : Météo France place 26 départements en vigilance orange

Des averses orageuses parfois violentes sont attendues ce vendredi de la Bourgogne vers la Champagne et la Lorraine avant d'atteindre dans la soirée une partie de l'Occitanie. Météo France appelle à la vigilance dans 26 départements.

La foudre pendant un orage
La foudre pendant un orage © Maxppp - Vincent Isore

Météo France a placé 26 départements en vigilance orange aux orages ce vendredi. Après la Marne, l'Aube, l'Yonne, la Côte-d'Or, la Haute-Marne, la Meuse, la Haute-Garonne, le Tarn et l'Aveyron, 17 autres départements sont en alerte. De violents orages vont en effet se développer dans l'après-midi de la Bourgogne vers la Champagne et la Lorraine, avant de se décaler, en soirée, du Midi-Pyrénées au centre-est, puis vers l'Alsace.

  - Aucun(e)
-

La liste des départements en alerte : 

  • L'Ain
  • Les Ardennes
  • L'Aube
  • L'Aveyron
  • Le Bas-Rhin
  • Le Cantal
  • La Côte-d'Or
  • Le Doubs
  • La Haute-Garonne
  • La Haute-Loire
  • La Haute-Marne
  • Le Haut-Rhin
  • La Haute-Saône
  • Le Jura
  • La Loire
  • La Marne
  • La Meurthe-et-Moselle
  • La Meuse
  • La Moselle
  • Le Puy-de-Dôme
  • Le Rhône
  • La Saône-et-Loire
  • Le Tarn
  • Le Territoire de Belfort
  • Les Vosges
  • L'Yonne

.

Le phénomène a démarré en début d'après-midi dans les départements du centre-est, avant de toucher les départements occitans en fin d'après-midi. Il est constitué d'averses orages localement violentes, accompagnées de chutes de grêle et de rafales de vent pouvant aller jusqu'à 100 km/h.

Plus de 50.000 éclairs avaient été dénombrés ce vendredi à 18h30, annonce sur son site internet l'Observatoire français des orages et tornades Keraunos. La Marne est le département le plus touché, avec 17.201 impacts de foudre. La Meuse et la Meurthe-et-Moselle complètent ce "podium" avec respectivement 9.991 et 6.804 éclairs.

Des perturbations dans les transports, mini-tornade à Longwy

Localement, ces orages provoquent des dégâts. Dans l'est, "les orages ont provoqué des défauts d'alimentations des caténaires", a annoncé sur Twitter TER Grand-Est. Sur le territoire lorrain, la SNCF a dû détourner plusieurs trains, et pourrait en supprimer. Le TER qui devait rallier Strasbourg à Paris-Est (parti à 16h14) "fera son terminus à Nancy", a indiqué l'entreprise.

En Lorraine, une tornade a touché provoqué d'importants dégâts matériels. Les images postées par des internautes sont impressionnantes.

Plusieurs internautes rapportaient de fortes intempéries à Verdun, où des trombes d'eau se sont abattues en quelques minutes. Enedis prévient sur Twitter que des réseaux électriques pourraient être perturbés : "Intempéries sur le secteur de Verdun : en cas de câble électrique à terre ne le manipulez pas".

De même, en Bourgogne-Franche-Comté, un arbre est tombé sur la voie entre Dijon et Dole et perturbe la circulation des trains, a indiqué sur Twitter la SNCF. Par précaution, la Ville de Dijon a décidé de fermer les parcs et jardins de la ville.

En Bretagne, en vigilance jaune en raison d'un vent fort, plus de 3.300 foyers étaient privés d'électricité en début de soirée ce vendredi.

S'abriter hors des zones boisées

Météo France recommande d'éviter d'utiliser le téléphone et les appareils électrique. A l'approche d'un orage, les pouvoirs publics invite à mettre en sécurité ses biens et à s'abriter hors des zones boisées.

Une alerte qui intervient alors que l'ouest de la France est actuellement balayé par un fort coup de vent. Les compagnies maritimes bretonnes annulent plusieurs traversées ce vendredi et ce samedi avec les îles.