Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché dans les Vosges pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes

Sables du Sahara : contre la pollution de l'air, les préfectures baissent les vitesses sur les routes

-
Par , France Bleu
France

Le sable du Sahara de retour en France. Plusieurs départements ont été placés en alerte orange ou rouge aux particules fines. Pour limiter la dégradation de la qualité de l'air, il est recommandé dans les zones concernées d'abaisser, entre autres, sa vitesse sur les routes.

Pour limiter la pollution de l'air liée aux sables du Sahara en France, il est conseillé de limiter sa vitesse.
Pour limiter la pollution de l'air liée aux sables du Sahara en France, il est conseillé de limiter sa vitesse. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES

Après un premier passage sur la France début février, le sable du Sahara est de retour dans l'Hexagone. Plusieurs départements sont touchés. Placés en alerte orange et rouge aux particules fines, certains sont obligés de prendre des mesures pour pallier la dégradation de l'air dans les différentes zones concernées. 

Ce mercredi, une alerte à la pollution de l'air aux particules fines venues du désert a été émise sur toute la Corse par l'association Qualitair Corse, chargée de surveiller la qualité de l'air.

Après un premier épisode au début du mois, l'île de beauté est donc une nouvelle fois "touchée par un flux de Sud en provenance du Sahara entraînant une augmentation des concentrations en particules fines (PM 10)", indique Qualitair qui précise que les niveaux en particules fines devraient rester élevés ces prochains jours. 

Les niveaux en particules fines devraient rester élevés ces prochains jours en Corse d'après Qualitair.
Les niveaux en particules fines devraient rester élevés ces prochains jours en Corse d'après Qualitair. © Radio France - Qualitair

La Corse n'est pas le seul département français à être touché par l'arrivée de ce sable du Sahara. Comme le rapporte France Bleu Alsace, plusieurs départements du Grand Est ont pris des restrictions pour ce mercredi et jeudi, en raison de la pollution de l'air aux particules fines.

Tous les départements du Grand Est, à l'exception des Vosges, seront placés jeudi en alerte rouge aux particules fines. La qualité de l'air est déjà considérée comme mauvaise ce mercredi.
Tous les départements du Grand Est, à l'exception des Vosges, seront placés jeudi en alerte rouge aux particules fines. La qualité de l'air est déjà considérée comme mauvaise ce mercredi. © Radio France - Atmo Grand Est

Ainsi, tous les départements du Grand Est, à l'exception des Vosges, seront placés ce jeudi en alerte rouge pollution aux particules fines par Atmo Grand Est, l'organisme chargé de mesurer la qualité de l'air. Ce mercredi, l'alerte rouge ne concernait que le département du Haut-Rhin, les huit autres avaient été placés en alerte orange. Dans le Haut-Rhin, ce mercredi la vitesse maximale est donc abaissée de 20km/h sur le réseau autoroutier et les routes à chaussées séparées. 

Ce sera également le cas jeudi dans la Marne, précise France Bleu Champagne Ardenne.

Plusieurs autres départements ont décidé d'adopter cette mesure. En Isère, selon un communiqué de la préfecture, à partir de 5h ce jeudi, la vitesse sera limitée à 70km/h sur les territoires de Grenoble-Alpes Métropole, du Grésivaudan et du Pays Voironnais. 

La Savoie et la Haute-Savoie sont placés en vigilance orange à la pollution atmosphérique par Atmo Auvergne-Rhônes-Alpes. En Savoie, il est désormais obligatoire de baisser sa vitesse de 20 km/h sur les routes où la limitation est supérieure ou égale à 90km/h. Sur les axes habituellement limités à 80km/h, il est interdit de rouler à plus de 70 km/h durant l'épisode de pollution, selon France Bleu Pays de Savoie.

Des poussières qui peuvent avoir un impact sur les voies respiratoires

Ces dégradations de la qualité de l'air avaient été annoncées par le service européen de surveillance de l'atmosphère Copernicus. Selon Mark Parrington, directeur scientifique de ce service, "les panaches de poussière du désert peuvent provoquer un ciel rouge, une visibilité limitée ou des taches sur les voitures et les vitres à cause des dépôts de poussière."

Copernicus met également en garde contre l'impact de ces poussières sur les voies respiratoires. Le précédent panache passé sur l'Europe entre le 4 et le 8 février avait entraîné le dépôt de plusieurs microgrammes de particules par mètre carré sur une grande partie du sud de l'Europe, soit une quantité "plusieurs centaines de fois supérieure" à la moyenne, selon le service européen de surveillance de l'atmosphère.  

Début février, un phénomène similaire avait déjà coloré de jaune l'atmosphère d'une bonne partie du sud et de l'est de la France, provoquant un pic de pollution de l'air. Durant ce type de phénomène, en particulier en cas de gêne respiratoire ou cardiaque, il est recommandé de limiter les émissions d'origine automobiles, industrielles, artisanales et domestiques, de privilégier les sorties brèves, de réduire les activités physiques et sportives.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess