Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Pour l'hiver, les agents des routes départementales de la Vienne sont prêts

-
Par , France Bleu Poitou

Les agents des routes du département de la Vienne sont préparés pour agir en cas d'intempéries pendant l'hiver : verglas et neige. Plus d'une centaine de personnes sont mobilisées.

Les agents des routes départementales sont prêts pour la période hivernale.
Les agents des routes départementales sont prêts pour la période hivernale. © Radio France - Marie Dorcet

Poitiers, France

La période de viabilité hivernale est établie tous les ans du 15 novembre au 15 mars. Pendant ces quatre mois, le personnel des routes départementales sont mobilisés pour intervenir aux moment des intempéries, c'est-à-dire verglas et neige. Chaque année, le service de viabilité hivernale coûte environ 300.000 euros. 

Stock de sel et personnel mobilisé

Depuis un mois et demi, les différents centres sont approvisionnés en sel : 600 tonnes à Poitiers et Châtellerault, une centaine dans chacun des vingt-deux autres dépôts du département. 100 agents sont prêts à intervenir tous les jours, de 5 heures du matin à 22 heures, en cas de besoin ; par ailleurs, des conventions sont aussi signées avec des syndicats de voiries, des entrepreneurs et des agriculteurs, notamment pour désenclaver les plus petites routes

Observation tous les jours sur le terrain

Tous les jour pendant la viabilité hivernale, treize patrouilleurs  parcourent les routes départementales dès 4h du matin pour faire des relevés et des observations. En contact avec Météo France qui leur fournit une analyse météorologique par carte, qui permet de leur indiquer si des zones risquent de se verglacer ou d'être enneigées, ils font sur place des mesures de températures. Ce sont ces mesures qui leur permettent de décider de déclencher ou non une intervention des saleuses et des chasse-neiges. Ils peuvent aussi décider de saler les routes la veille au soir, en prévention. 

Réseaux prioritaires et secondaire en cas d'intempérie 

En cas d'intervention, les agents couvrent 2.700 kilomètres de routes départementales. Mais évidemment, toutes ne peuvent pas être prises en charge en même temps : elles sont classées par priorité, notamment en fonction du trafic. Les premières, ce sont les axes principaux qui peuvent accueillir jusqu'à 40.000 véhicules par jour. Puis, les axes secondaires et tertiaires. Thierry Roux, chef d'agence routière au département, tient à la préciser : "On ne peut pas aller sur toutes les routes en même temps, mais on fait au mieux pour que tout le mode puisse avoir un accès à une route principale, même si c'est par un chemin plus long que d'habitude"

La Vienne étant classée en zone climatique à "hiver peu rigoureux" et "enneigement faible", les responsables rappellent aussi qu'il faut rester prudent en cas d'intempéries, car les automobilistes n'ont pas forcément l'habitude. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu