Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

"Confiné, j'écris et je lis des scènes de grands espaces", raconte l'écrivain corrézien Christian Signol

-
Par , France Bleu Limousin

Chaque, France Bleu Limousin partage le confinement d'une personnalité dans "Tous Confinés". Aujourd'hui, l'écrivain corrézien Christian Signol nous livre son témoignage et son vécu. Ou comment sortir du confinement par la plume et les mots...

L'écrivain corrézien Christian Signol s'évade du confinement en écrivant et en lisant "des scènes de grands espaces" - illustration
L'écrivain corrézien Christian Signol s'évade du confinement en écrivant et en lisant "des scènes de grands espaces" - illustration © Radio France - Nicolas Blanzat

Peu habitué à rester enfermé entre ses murs, l'écrivain corrézien Christian Signol, comme nous tous, doit composer avec la confinement. Comment vit-il cette période qui l'empêche de parcourir ses paysages corréziens ? Pour "Tous Confinés", il s'est confié à France Bleu Limousin.

Comment vivez-vous et passez-vous ce confinement, Christian Signol ?

Du mieux possible, je m'y efforce ! Je travaille le matin comme d'habitude, mais tout au long de la matinée j'écris encore plus. Et l'après-midi, je vais dans mon jardin, je lis, je regarde non pas la télé mais des DVD qui m'intéressent. Et puis je retravaille ce que j'ai écrit le matin.

Mais ce qui me manque le plus, ce sont justement les après-midis. Car en principe, je pars à la campagne, dans les bois, ou sur les bords de la Dordogne et sur le Causse pour me régénérer.  Donc c'est plutôt l'après-midi que je ressens le plus difficilement le confinement.

L'écriture et la lecture prennent-elles un nouveau sens ?

Oui, car je m'efforce de lire et d'écrire des scènes ou des passages de grands espaces , où il y a beaucoup d'air, pour lutter contre ce confinement. Donc je ne lis pas n'importe quoi... Et c'est efficace ! Je lis par exemple Jim Harrison, qui écrit sur les grands espaces et sur les forêts américaines, ça permet de repousser les frontières de l'esprit et du corps.

Quel serait votre conseil pour passer au mieux ce confinement ?

Hé bien justement : lire ou regarder des DVD qui sont exactement le contraire de ce que vous vivez au quotidien. Pour s'évader de chez soi en attendant que tout aille mieux, ce que j'espère et dont je suis sûr ! Tout ira mieux bientôt, et nous sortirons de l'épreuve grandis, sans aucun doute.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu