Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Pourquoi Metéo France modifie son record de chaleur trois semaines après ?

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Trois semaines après un épisode caniculaire historique, Météo France a revu à la hausse le record de température : non pas 45,9 degrés mais 46 degrés atteint à Vérargues dans l'Hérault. Pourquoi cette modification n'intervient-elle que maintenant ?

C'est dans l'hérault qu'il a fait le plus chaud le 28 juin dernier: une température record de 46 degrés à Vérargues
C'est dans l'hérault qu'il a fait le plus chaud le 28 juin dernier: une température record de 46 degrés à Vérargues © Radio France - Marie Ciavatti

Vérargues, France

Pourquoi si tard ? Pourquoi les services de Météo France ont-ils attendu plus de trois semaines pour attribuer finalement le record de chaleur à Vérargues (Hérault) le 28 juin dernier, avec 46 degrés, soit 0,1 de plus qu'à Gallargues-le-Montueux dans le Gard ? Non, n'y voyez pas le résultat d'une guéguerre entre les deux départements  c'est tout simplement lié au système de relevé de températures.

Stations automatiques 

Météo France dispose de stations automatiques qui transmettent les données quasiment heure par heure. Comme à Gallargues. Elle a une quinzaine de stations de ce type dans l'Hérault.  

Réseau de bénévoles

Mais elle fonctionne aussi avec un réseau d'observateurs bénévoles : ils sont plus d'une vingtaine dans le département qui notent chaque jour les températures. Et eux ne communiquent leurs relevés qu'une fois par mois. Celui de Vérargues a transmis ces données courant juillet, il a ensuite fallu que Météo France valide les mesures. Voilà qui explique ce réajustement tardif.

D'ailleurs Vérargues détient désormais le record officiel, mais rien ne dit qu'il n'a pas fait plus chaud encore dans les villages voisins, à Boisseron ou Saint-Christol par exemple, où il n'y a pas d'observateur météo.