Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Inès : seuls les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime sont désormais en vigilance orange

Deux départements sont toujours en vigilance orange dans le nord-ouest de la France : l'Eure et la Seine-Maritime. Le Calvados, la Manche, la Somme et le Pas-de-Calais restent en vigilance jaune.

Saint-Valery-en-Caux lors de la tempête Xynthia en 2010.
Saint-Valery-en-Caux lors de la tempête Xynthia en 2010. © AFP - JEAN-LUC & FRANÇOISE ZIEGLER / BIOSPHOTO

Il n'y a plus que deux départements du nord-ouest du pays en vigilance orange par Météo France, ce jeudi en fin de journée. Il s'agit de l'Eure et de la Seine-Maritime pour inondation. 

Le Calvados, la Manche, la Somme et le Pas-de-Calais ne sont plus en alerte orange mais restent en vigilance jaune (vent violent pour la Manche, vent violent et inondation pour le Calvados, le Pas-de-Calais et la Somme). Sur le littoral, le Nord, qui n'est jamais passé en alerte orange, est aussi en vigilance jaune pour inondation et vent violent.

Seuls deux départements restent en orange. - Aucun(e)
Seuls deux départements restent en orange. - Météo France

La tempête hivernale Inès sera "de courte durée mais avec des vents suffisamment violents pour occasionner des dégâts significatifs", selon Météo France. Elle a commencé à frapper les côtes françaises ce jeudi matin, vers 8h. Les rafales, de l'ordre de 90 à 110 km/h dans les terres, pourront atteindre 110 à 130 km/h sur le littoral et sur les caps exposés du Cotentin. 

Des facteurs aggravants

Les vents de la tempête Inès vont générer de fortes vagues sur le littoral. Or, nous sommes déjà "dans un contexte de grandes marées", rappelle Météo France. "La conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière", prévient donc Météo France. Ces facteurs combinés risquent d'engendrer des submersions, "sur les parties exposées ou vulnérables du littoral".

Les chutes d'arbres seront aussi favorisées par les sols déjà saturés d'eau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu