Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Records de chaleur et beaucoup de soleil en 2019 : c'est l'heure du bilan météo en Bretagne

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Il n'avait jamais fait aussi chaud un 27 février. Record absolu de chaleur battu en juillet à Rennes. Des records de pluie en revanche à l'automne. L'année 2019 a été "exceptionnelle" d'un point de vue météo. Un phénomène qui inquiète notre prévisionniste de Météo Bretagne.

L'ensoleillement a battu des records en juillet dans la région
L'ensoleillement a battu des records en juillet dans la région © Radio France - Matthieu Mondoloni

Bretagne, France

2019 touche à sa fin, l'heure de faire le bilan météo de cette année écoulée en Bretagne. Records de chaleur, records d'ensoleillement, beaucoup de pluie d'un coup et même ... une tornade ! Steven Tual, prévisionniste et météorologue de Météo Bretagne, est revenu pour France Bleu sur une année qu'il qualifie "d'exceptionnelle"

Février, juillet et octobre, mois "exceptionnels"

  • Janvier : un peu gris, un peu de neige entre Morlaix et Guingamp 
  • Février : quelques coups de vent en début de mois. Les rivières avaient augmenté de niveau. Mais surtout, une deuxième partie de mois très douce. Paroxysme le 27 février 2019, avec des records absolus de température pour ce mois-ci : 21,8°C à Saint-Brieuc, 20,9°C à Rennes. "Le record a été pulvérisé de 2 à 3 degrés", indique Steven Tual.
  • Mars : toujours doux, plutôt sec, mais dans la norme. 
  • Avril/mai : assez frais, peu de pluie. Passage de la tempête Yukon. "Un printemps ressenti comme maussade, malgré un magnifique week-end de Pâques"
  • Juin : mois scindé en deux. Première quinzaine très maussade. Passage de la tempête Miguel, qui avait causé la mort de sauveteurs de la SNSM. L'été s'est installé à partir du 20 juin, avec une première canicule et des records de températures battus à Rennes - 35°C le 27 juin. 
  • Juillet : des records d'ensoleillement en Bretagne. Plus de 300 heures à Rennes. La Bretagne en tête des régions les plus ensoleillées une grande partie du mois. Deuxième canicule. Le 23 juillet, on "pulvérise" des records de chaleur. 40,1°C à Rennes le 23 juillet, record absolu - le précédent, 39,6°C, datait de 2003. 
  • Août : plutôt normal, pas très ensoleillé. 
  • Septembre : moins ensoleillé et plus maussade que les années précédentes, mais dans la norme. 
  • Octobre : énormément de pluie, mois "de tous les records" en terme d'humidité. Le plus humide depuis 40 ans en Bretagne. 
  • Novembre : suite des intempéries. Le 6 novembre, une tornade passe à Brec'h, près d'Auray dans le Morbihan, avec des rafales à plus de 150 km/h. 
  • Décembre : encore et toujours de la pluie. On a rattrapé en trois mois l'équivalent de six mois de précipitations. Les sols sont saturés d'eau. L'Oust et la Vilaine débordent

"Y'a plus d'saison!"

Selon Steven Tual, de Météo Bretagne, cette météo qui varie très vite, ces records "qui interviennent un peu n'importe quand", s'inscrivent dans le cadre du réchauffement climatique, et corroborent les rapports du GIEC, un groupe de scientifiques de l'ONU.

"On ne remarque pas d'intersaison. Pas de printemps ou d'automne. Il n'y a pas de demi-mesure, soit il pleut avec excès, soit il ne pleut pas du tout" - Steven Tual, de Météo Bretagne

Ces changements rapides dans la météo, ces records battus - pour la pluie ou la chaleur -  ce sont "des choses qui vont se répéter". "C'est assez inquiétant, estime Steven Tual, sans être alarmiste. Au minium ça interpelle. Être en t-shirt au mois de février, ce n'est pas normal"

Vers d'autres records ? 

Malgré toutes ces données, pour l'instant, la Bretagne ne vit pas l'année la plus chaude de son histoire. 17,5°C en moyenne, contre 17,7°C en 2018, 2011 et 2003. 

L'année 2019 n'a pas non plus été la plus ensoleillée de l'histoire en Bretagne. Par exemple, à Rennes, on vit la troisième année avec le plus de soleil, derrière 2003 et 2018. A Saint-Brieuc, 2019 est la deuxième année la plus ensoleillée. Il reste encore quelques heures pour "battre ces records". Promis, on repassera un coup de fil à Météo Bretagne début 2020 !  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu