Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bilan météo en Limousin : les pluies du mois d’août ne parviennent pas à résorber la sécheresse

-
Par , France Bleu Limousin

En Limousin, ce mois de juillet a été le plus sec de ces 50 dernières années. Les champs recommencent à verdir mais les restrictions d'usages d'eau sont prolongées en Haute-Vienne et en Corrèze. La pluviométrie n'est toujours pas revenue à la normale. Bilan d'un mois d'août marqué par la sécheresse.

Les restrictions d'eau sont toujours de vigueur en Haute-Vienne et en Corrèze après un été peu pluvieux par rapport à l'année dernière.
Les restrictions d'eau sont toujours de vigueur en Haute-Vienne et en Corrèze après un été peu pluvieux par rapport à l'année dernière. © Radio France - Aurélie Lagain

Après un mois de juillet exceptionnellement sec, que les agriculteurs se rassurent, en Haute-Vienne comme en Corrèze, nous ne sommes pas très loin des normales de précipitations annonce Olivier Mandeix, climatologue à Limoges :  "le mois d'août en lui-même n'est pas très alarmant, le cumul de précipitation cette année est supérieur à celui de l'année dernière mais le fait d'avoir une absence d'eau complète en juillet a dérégulé notre système d'alimentation en eau". 

Des restrictions d'usage de l'eau toujours en vigueur

Alors la préfecture de Haute-Vienne a décidé de prolonger la situation de crise renforcée jusqu'à fin septembre. De même en Corrèze, qui décidera cette semaine si oui ou non elle reconduira les restrictions d'eau. 

En Corrèze, il n'y a pas d'amélioration durable, le niveau des nappes souterraines sont à certains endroits plus bas que l'année dernière explique Johanne Perthuisot, la directrice adjointe de la direction des territoires de Corrèze : "nous n'avons pas encore une pluviométrie normale malgré les pluies d'août. Malgré tout, les difficultés en eau potable qu'on avait rencontré sur le plateau Bortois et la Xaintrie, ce sont un peu amoindries. On a une accalmie. Il y a moins de tensions sur l'agriculture mais ce n'est pas durable. Donc nous avons décidé de prolonger les mesures de restrictions d'usage de l'eau au même niveau jusqu'au 9 septembre et puis nous verrons pour la suite."

De la pluie à tout prix

M. Hulot, de la direction des territoires de Haute-Vienne reste tout de même optimiste, on peut repasser à tout moment à un niveau de précipitations normal, s'il pleut pendant quinze jours : "Sans ça, la situation sera toujours aussi critique. Des précipitations de 70 à 100 mm suffiraient pour les agriculteurs, pour sauver ce qui reste à sauver. Les prés grillés commencent à reverdir, et là vu qu'il n'y a plus de températures exceptionnelles, on va passer dans une phase automnale où les évaporations sont plus faibles qu'aux mois de juillet et août".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess