Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Saint-Étienne : des chantiers la nuit pour échapper à la canicule

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Cela n'a échappé à personne, il fait très chaud et le mercure risque de grimper encore plus fort ces prochains jours. Conséquences : certains chantiers sont en horaires décalés, d'autres se déroulent carrément... la nuit.

Les travaux de nuit sur la rue Ampère doivent durer encore 2 jours.
Les travaux de nuit sur la rue Ampère doivent durer encore 2 jours. © Radio France - OC

Saint-Étienne, France

Les températures vont être les plus hautes de cette semaine à partir d'aujourd'hui et demain... jusqu'à 37 degrés attendus. Des conditions qui ne sont agréables pour personne et encore moins pour ceux qui travaillent dehors. Sur les chantiers, ce n'est pas facile pour les ouvriers de travailler avec ces fortes chaleurs. 

Conséquences : certains chantiers sont en horaires décales, les ouvriers arrivent quelques heures plus tôt pour travailler le plus possible à la fraîche. D'autres chantier se déroulent carrément la nuit, c'est le cas des travaux de la rue Ampère, dans le quartier Carnot de Saint-Étienne. "Nous la journée, c'est plus dur. L'enrobé arrive à 160 degrés et si en plus on a les 40 degrés, c'est dur à tenir. Pour nous c'est un plus la nuit, on est mieux pour travailler et il y a plus de rendement la nuit. La journée, ils travaillent le matin, à partir de midi on est vite épuisés, la cadence diminue", explique Arnaud Pierre, chef de chantier sur la rue Ampère. Les travaux durent de 19h à 5h du matin pour encore 2 nuits.

Une question de bon sens

Aucune réglementation n'oblige les entreprise à décaler leurs chantiers, mais la fédération du BTP de la Loire a envoyé quelques recommandations à ses adhérents : "Il y a des mesures à prendre pour éviter les risques sanitaires sur les chantiers, tout ce qui est déshydratation et insolation. Ce sont des mesures qui font l'objet de réglementation, pour s'adapter à ces contraintes, il y a notamment le décalage horaire. Pour la question de l'hydratation, _chaque salariés doit avoir au moins 3 litres d'eau fraîche par jour, c'est du bon sens_. Et puis il y a quelque chose d'important, c'est une surveillance accrue et croisée entre les équipes. Chacun doit être attentif à son collègue et vigilant", recommande Tristan Vacheron, le secrétaire général de la fédération du BTP de la Loire.