Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Sarthe : un record de température maximale absolue et beaucoup de pluie en 2019

-
Par , France Bleu Maine

Côté météo, l'année 2019 en Sarthe, c'est un nouveau record de température maximale absolue, deux épisodes de canicule et une pluviométrie au-dessus de la moyenne, malgré la sécheresse qui a duré jusqu'en septembre. On fait le bilan.

Fin décembre, La Sarthe, le Loir et L’Huisne ont été placées en vigilance jaune inondations par Vigicrues. (image d'illustration)
Fin décembre, La Sarthe, le Loir et L’Huisne ont été placées en vigilance jaune inondations par Vigicrues. (image d'illustration) © Maxppp - OLIVIER BLIN

Sarthe, France

Un record de température maximale absolue, de la pluie, mais aussi de la sécheresse et des canicules. Voilà ce qui a marqué la météo de l'année 2019 en Sarthe. 

Plus de pluie que la moyenne surtout à la fin de l'année

Pour ce qui est de la pluviométrie, il y a eu deux périodes bien distinctes en 2019, selon Météo France. "On avait des conditions sèches anticycloniques pour l'hiver dernier", rappelle le prévisionniste Laurent Bellesœur. A cause de cela, les perturbations ne pouvaient pas s'installer au dessus de la Sarthe. Il y a donc eu une sécheresse sur les premiers mois de l'année. En été, la préfecture a dû prendre des restrictions d'utilisation de l'eau. Mais "à partir du 21 septembre, on a eu un changement complet et là ça ne s'arrêtait plus de pleuvoir." 

On a relevé 777 mm de pluie, en 2019, c'est 90 mm de plus qu'une année normale.

Sur les neuf premiers mois, "on n'avait relevé que 382 mm", précise Laurent Bellesœur. Il a plus plu dans les trois derniers mois de l'année que dans les neufs premiers.

LIRE AUSSI - Pluie en Sarthe : de nombreuses rencontres sportives encore annulées ce week-end 

Juillet, mois de tous les records

La canicule a sévi fin juin et fin juillet en Sarthe. Des épisodes de chaleur suffocante couplés d'un record d'ensoleillement pour le mois de juillet. Météo France avait comptabilisé 340 heures de soleil sur les 31 jours.

"Le record absolu de température a été battu deux fois au Mans, puisque le 22 juillet, il a fait 40,7°C sous abri, et le 25 juillet, on avait 41,1°C", explique Laurent Bellesœur. Et la température la plus chaude a été relevée à Tresson, où il faisait 41,3°C le 25 juillet.

Ces paramètres météorologiques extrêmes pour le département sont caractéristiques du réchauffement climatique, selon le prévisionniste. Au sommet du classement des années les plus chaudes dans le département, depuis le début des relevés en 1945, on ne trouve "que des années 2000". Pour les températures maximales au Mans, 2019 se classe en troisième place, derrière 2011 et 2018. "C'est assez révélateur", selon Laurent Bellesœur.

LIRE AUSSI - 2018, une année chaude et ensoleillée dans l'Ouest

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu