Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécheresse : des précipitations insuffisantes dans le Nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La Haute-Saône et le Territoire de Belfort pourraient passer en alerte sécheresse de niveau 3 dans les prochaines semaines. Les dernières précipitations n'ont pas suffi à faire remonter le niveau des rivières. De nouvelles restrictions d'eau seraient à prévoir.

En juillet, sur le secteur de Lepuix, la Savoureuse s'était retrouvée à sec
En juillet, sur le secteur de Lepuix, la Savoureuse s'était retrouvée à sec © Radio France - Mickael Desprez

Les épisodes de fortes chaleurs sont terminés mais la sécheresse est toujours présente. Les trois départements du Nord Franche-Comté sont en vigilance orange (alerte de niveau 2) depuis le début du mois d'août. Pour les particulier, cela signifie qu'il est interdit d'arroser ses plantes et son potager pendant la journée de 10h à 20h, de remplir sa piscine ou de laver sa voiture.  

La dernière semaine d’août, il n'a pas suffisamment plu : "Au niveau des précipitations du mois d'août, sur le nord Franche-Comté on est toujours en déficit de l'ordre de 30 à 40 %", explique Erwan Le Barbu, responsable des données pluviométriques et des nappes phréatiques de la Dreal de Bourgogne Franche-Comté (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement). 

"La vigilance reste de mise"

Ces dernières semaines, il est tombé environ 20 millimètres de pluie. Selon le référent de la Dreal c'est insuffisant : "Avec les déficits qu'on a connus en fin juillet et en août, il faudrait 150 millimètres pour retrouver une situation normale."

Et les conditions risquent de ne pas s'améliorer dans les prochaines semaines, car les prévisions météo annoncent encore 15 jours de temps sec. D'après Erwan Le Barbu "on reproduit malheureusement le scénario de la sécheresse de 2018 qui avait été très intense et qui avait duré jusqu'au début du mois de décembre". Il reconnait que les températures seront moins élevées en septembre mais comme "les sols restent très secs, la vigilance reste de mise".

La nappe du Breuchin, en Haute Saône, dans une situation critique

Sans précipitations dans les prochaines semaines, Erwan Le Barbu estime que la Haute-Saône et le Territoire de Belfort pourraient passer en alerte sécheresse de niveau 3, notamment parce que les nappes phréatiques de la région sont trop basses.   

"On n'a pas de grandes nappes phréatiques dans le Nord Franche-Comté, précise-t-il. C'est principalement des nappes alluviales. Celle de la Savoureuse dans laquelle sont effectués les prélèvements en eau potable de Belfort est a un niveau bas mais conforme à la saison". En revanche, en Haute Saône, la nappe du Breuchin, dans le Nord du département, "commence à avoir des niveaux assez bas pour la saison, et ça devient un peu plus inquiétant". Le Doubs est pour le moment épargné, car les précipitation se sont concentrés sur le Haut-Doubs. 

Pêche interdite dans le Territoire de Belfort

Le débit des rivières restant faible, la préfecture du Territroire de Belfort a interdit la pêche dans plusieurs cours d'eau dans le Nord du département, depuis le 21 août. Sont concernés : 

  • la totalité de la Beucinière
  • la Savoureuse en aval de l'étang du petit haut sur le banc communal de Lepuix à la limite communale de Giromagny
  • la Saint-Nicolas de sa source à la N83
  • la Madeleine de la limite communale entre Ettuefont et Anjoutey à sa confluence avec la Saint-Nicolas

Le but est d'éviter de mettre sous pression des espèces déjà touchées par le manque d'eau dans les rivières.

Les différents niveaux de restriction d'eau en cas d'alerte sécheresse
Les différents niveaux de restriction d'eau en cas d'alerte sécheresse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess