Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Sécheresse : le festival de Loire à Orléans pourra-t-il se dérouler normalement ?

-
Par , France Bleu Orléans

Le niveau de la Loire est très bas actuellement. Quelles conséquences cela aura-t-il sur le Festival de Loire à Orléans du 18 au 22 septembre ? "Le programme tel que défini n'est pas remis en cause à ce jour", répond la Ville, mais "on est très attentifs". 220 bateaux sont attendus sur le fleuve.

La Loire, presque à sec, à Orléans, le 12 août 2019
La Loire, presque à sec, à Orléans, le 12 août 2019 © Radio France - Antoine Denéchère

Orléans, France

Ce lundi, la hauteur d'eau relevée à Orléans (station quai de Loire) est de 41 centimètres. Le niveau de la Loire reste donc très bas, en raison de la sécheresse de ces dernières semaines dans le Loiret (les quelques pluies des derniers jours n'y ont pas changé grand chose).  De quoi s'inquiéter pour le prochain festival de Loire à Orléans, du 18 au 22 septembre 2019 ? Les 220 bateaux annoncés pourront-ils naviguer normalement, pour le plus grand bonheur des 750 000 visiteurs attendus (chiffre de la Ville) ?

Bateaux sur la Loire, lors du Festival de Loire 2017 à Orléans (24/09/2017) - Maxppp
Bateaux sur la Loire, lors du Festival de Loire 2017 à Orléans (24/09/2017) © Maxppp - Eric Malot

"On est très attentifs", répond la Ville d'Orléans, sollicitée par France Bleu Orléans, "mais pour l'instant, il n'y a pas de remise en cause du programme tel que défini". "On envisagera des ajustements si besoin, si la situation l'impose." La Ville, organisatrice de cet événement qui met à l'honneur la marine fluviale, rappelle que "le niveau d'eau est souvent bas à cette période" (août). Lors de la première édition en 2003, marquée par une canicule et une sécheresse estivales, "la Loire était à moins d'1m10 et la navigation n'en avait pas pâti. Il a beaucoup plu sur le massif Central ces derniers jours, et du coup le débit devrait augmenter de 10 mètres cubes par seconde."

Les barrages en amont sont pleins"

La Ville d'Orléans rappelle qu'à chaque mois d'août, "on se pose les mêmes questions". En 2017 et en 2015, le niveau de la Loire était bas aussi, et "le festival s'était déroulé normalement", "même si cette année, le niveau, en effet, est particulièrement bas". Philippe Auclerc, le rédacteur en chef de Loire et Terroir, revue basée dans le Loiret, confirme : "il n'y a pas de raisons de s'inquiéter. L'établissement public Loire qui gère les ouvrages de Villerest [sur la Loire, au sud de Roanne] et Naussac [retenue située sur la rivière l'Allier], en amont, a _de la réserve sous le pied_. Il y a encore pas mal d'eau dans ces deux ouvrages à la mi-août. Et en plus, il  y aura une petite part de déstockage depuis le barrage de Villerest, pour respecter le règlement de gestion, qui sera le bienvenu au bon moment." 

Et Philippe Auclerc rappelle que, de toute façon, "beaucoup de bateaux qui viennent au Festival de Loire évoluent à la voile ou à la bourde et ont besoin de très peu d'eau, tout comme les petits bateaux à moteur".

La Loire, depuis le pont Royal, à Orléans, le 12 août 2019 - Radio France
La Loire, depuis le pont Royal, à Orléans, le 12 août 2019 © Radio France - Antoine Denéchère