Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Alex : la plage de Flots bleus à Saint-Laurent-du-Var est méconnaissable

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Le passage de la tempête Alex est visible aussi sur le littoral azuréen, bien qu'il ait été relativement épargné par ces intempéries. À Saint-Laurent-du-Var, la plage des Flots bleus est méconnaissable. Le Var a charrié une énorme quantité de détritus depuis les vallées de la Tinée et de la Vésubie

Des troncs d'arbres, des bonbonnes de gaz, des frigos, des jouets et même un cadavre de vache...Tout ce que le Var a charrié jusqu'à la plage des Flots Bleus à Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes)
Des troncs d'arbres, des bonbonnes de gaz, des frigos, des jouets et même un cadavre de vache...Tout ce que le Var a charrié jusqu'à la plage des Flots Bleus à Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes) © Radio France - Sonia Ghobri

La tempête Alex a également laissé des traces à Saint-Laurent-du-Var (Alpes-Maritimes). Les policiers municipaux rappellent à l'ordre les badauds qui n'hésitent pas à s'aventurer dans les débris.  

"Ça fait mal au cœur de voir cette nature abîmée et ces dégâts pour les gens des vallées. C'est une horreur."

Il faut dire que c'est impressionnant. Michèle a vu ce paysage de désolation en sortant du centre commercial CAP 3.000. Elle est très émue : "Franchement, ça vous prend à la gorge. Dans combien de temps tout va être propre ? C'est un travail de titan. Il y a énormément de bois, de planches, de troncs. C'est inimaginable de voir ça. J'habite ici depuis 50 ans, je n'ai jamais vu ça. Ça reflète la folie des eaux, cette puissance. Regardez les vagues de mer, juste au bord, il y a que du bois qui flotte. Ça me met les larmes aux yeux...." 

Michèle reprend la gorge serrée : "Ça fait mal au cœur de voir cette nature abîmée et ces dégâts pour les gens des vallées. C'est une horreur." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est inimaginable de voir ça. J'habite ici depuis 50 ans, je n'ai jamais vu ça. ça reflète la folie des eaux, cette puissance". Le témoignage de Michèle

"C'est une forêt flottante."

Mireille est abasourdie aussi. Cette Monégasque a posé un jour de congé pour venir nettoyer cette plage sinistrée, avec une centaine d'autres bénévoles. "C'est une forêt flottante. Et tous ces détritus : du plastique, des jouets pour enfants, des médicaments, des bouteilles, des bonbonnes de gaz. D'ailleurs les pompiers doivent intervenir parce qu'il y a des fuites..."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"J'ai trouvé des jouets, des raquettes de ping pong qui faisaient certainement la joie de gens qui malheureusement ne sont peut-être plus de ce monde ou qui actuellement pleurent après ce désastre...."

Jean-Paul a lui aussi rempli plusieurs sac poubelles. "J'ai trouvé des bombes, vous savez des sprays pour les cheveux, j'ai trouvé du polystyrène,  j'ai trouvé des jouets, des raquettes de ping pong qui faisaient certainement la joie de gens qui malheureusement ne sont peut-être plus de ce monde ou qui actuellement pleurent après ce désastre, qui est quand même un sinistre effroyable...."

"On a retrouvé des animaux morts, on a retrouvé une vache."

Le maire de Saint-Laurent-du-Var est venu saluer les bénévoles. Mais Joseph Ségura est soucieux. "Parce qu'il peut y avoir des surprises..." Impossible pour l'élu de prononcer le mot "cadavre". "Je n'emploie pas le mot mais je dis à mes équipes de faire attention. Rien n'est impossible parce qu'on a retrouvé des animaux morts, on a retrouvé une vache. Il faut être vigilant." 

La maire de Saint-Laurent-du-Var a mis en place une cellule psychologique, dans le cas où les bénévoles tomberaient sur un corps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess