Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Amélie : retour au calme dans le Poitou après des rafales de vent allant jusqu'à 97km/h

-
Par , France Bleu Poitou

La vigilance orange au vents violents a été levée dans la Vienne et les Deux-Sèvres ce dimanche 3 novembre après-midi. Dans le Poitou, peu de dégâts matériels signalés ce matin, mais des chutes d'arbres et des inondations.

Le centre-ouest et le sud-ouest de la France face à la tempête Amélie
Le centre-ouest et le sud-ouest de la France face à la tempête Amélie © Radio France - Anthony Michel

La tempête Amélie a touché la Vienne et les Deux-Sèvres ce dimanche 3 novembre, au matin, ainsi qu'une dizaine d'autres départements du centre-ouest et du sud-ouest de la France. Dans le Poitou, la vigilance orange aux vents violents a finalement été levée en début d'après midi, mais dans la matinée un premier épisode d'intempéries a pu être constaté aux alentours de 4h du matin, avec des rafales de 70 à 90 km/heures en moyenne qui ont même atteint les 97 km/heures à Scillé dans les Deux-Sèvres. Près de 87 km/heures ont été enregistrés près de Niort (Deux-Sèvres) et 89 km/heures dans le secteur de la Chapelle-Montreuil (Vienne), selon Météo France. 

Un deuxième épisode, surtout pluvieux, a été constaté entre 10h et 12h ce dimanche dont le maximum, 82 km/h, a été enregistré sur la commune de Montmorillon.

Peu de dégâts dans la Vienne

Une vingtaine de pompiers de la Vienne ont été mobilisés sur 27 interventions mais peu de dégâts ont été constatés. Il n'y a pas de blessé. "Nous sommes intervenus pour des chutes d’arbres, pour quelques poteaux téléphoniques tombés et surtout pour des caves ou des sous-sols inondés", a rapporté sur France Bleu Poitou le lieutenant-colonel Michel Gentilleau du SDIS86. Il rappelle d’ailleurs de n’appeler les pompiers qu'en cas d'urgence et non pour des inondations de caves afin d'éviter d’encombrer le 18. 

Par ailleurs, la Direction des Routes du Département de la Vienne était mobilisée cette nuit et tôt ce matin au côté du SDIS 86. Ils sont intervenus pour dégager des arbres à plusieurs endroits de la Vienne : à Naintré (RD23), Benassay (RD6), sur la RD 148 entre Charroux et Pressac et à Savigné. Des routes ont été inondées à Pindray, sur la départementale 115A, sur la RD95 entre Jazeneuil et Colombiers et sur la RD 25 à Queaux à proximité de la RD8. 

Dans les Deux-Sèvres : tuiles arrachées, tôles envolées et caves inondées

Dans les Deux-Sèvres, une vingtaine de pompiers étaient mobilisés cette nuit et tôt ce matin. Ils ont été appelés pour 12 à 15 interventions, pour des tuiles arrachées, des tôles envolées et, comme dans la Vienne, pour des inondations de cave. Là encore pas de blessé et peu de dégâts. Ils ont par ailleurs transféré une quinzaine d’interventions pour des chutes d’arbres aux services des routes et aux municipalités. La situation s'est ensuite calmée à la mi-journée.

TGV modifiés, TER annulés

En ce qui concerne les TGV, des retards sont à prévoir au départ de la gare de Bordeaux, ce qui suppose des répercussions en gare de Poitiers. Certains parcours ont été modifiés. La SNCF assure que des trains de reconnaissance circulent sur les différentes lignes de Nouvelle-Aquitaine pour détecter d'éventuels problèmes sur les voies.

Message d'information de la SNCF aux usagers sur son site. Capture d'écran
Message d'information de la SNCF aux usagers sur son site. Capture d'écran - SNCF

Les TER de Nouvelle-Aquitaine ont été, en majorité, reportés ou annulés au moins jusqu'en milieu de matinée. Des bus de substitution ont été mis en place sur certaines lignes. Les quelques TER qui circulent le font à vitesse réduite. Pensez donc à vous renseigner avant de partir si vous avez un train à prendre.

Des microcoupures sur le réseau électrique

Contrairement à d’autres départements du sud-ouest de la France, le Poitou a été relativement épargné par les coupures d’électricité. Les distributeurs Enedis et Sorégies ne signalent aucune panne de courant malgré quelques microcoupures, comme à Pouant dans la Vienne. A 12h, ce dimanche tous les clients sont alimentés en électricité, assurent les distributeurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess