Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Bella : des coupures du courant et des arbres sur les routes en Franche-Comté

Plus de 4000 foyers sont privés d'électricité ce lundi matin en Franche-Comté, à cause de la tempête Bella. Le retour à la normale est prévu en fin de journée, selon Enedis. Le vent a fait tomber des arbres sur les routes.

Entre Pin et Marnay, plusieurs arbres sont tombés sur la ligne à haute-tension.
Entre Pin et Marnay, plusieurs arbres sont tombés sur la ligne à haute-tension. © Radio France - Dimitri Imbert

La tempête Bella a laissé des traces en Franche-Comté, dans la nuit de dimanche à lundi, avec des arbres couchés sur les routes et des coupures de courant. Plus de 13.000 foyers étaient coupés dimanche soir, au plus fort de la tempête.
Ce lundi, plus de 1.200 foyers francs-comtois sont encore privés d'électricité, d'après le comptage de la direction d'Enedis, à 16 heures Dans les détails, ces coupures concernent : 

  • 500 foyers en Haute-Saône
  • 400 dans le Jura
  • 300 dans le Doubs. 
  • Aucune coupure de courant dans le Territoire de Belfort

Ces coupures sont constatées "par-ci par-là, un peu partout" dans les départements, selon Emmanuel Laderrière, directeur territorial d'Enedis en Franche-Comté. Les équipes d'Enedis sont à pied d'oeuvre, avec des renforts depuis dimanche soir. Le retour à la normal est prévu seulement pour ce lundi soir.

Une équipe d'Enedis à l'oeuvre au Crêt Moniot.
Une équipe d'Enedis à l'oeuvre au Crêt Moniot. © Radio France - Marion Streicher

Des arbres tombés sur les routes et les lignes électriques

L'accès aux lignes de courant est rendu difficile par des arbres couchés sur les routes, notamment sur le réseau secondaire. Entre Pin et Marnay par exemple (Haute-Saône), près de dix arbres sont tombés sur une ligne électrique à haute-tension de 20.000 volts et la route. "On a dû évacuer cinq personnes, dont deux enfants... le câble électrique est tombé à côté de leurs maisons donc on n'a pas voulu prendre de risque" confie Patrick Combeau, maire de Pin. Selon lui, plus de 300 foyers de sa commune sont privés de courant ce lundi matin.

Patrick Combeau, le maire de Pin.
Patrick Combeau, le maire de Pin. © Radio France - Dimitri Imbert

Il reste des dégâts également par exemple entre Chaux-les-Passavant et Belmont, entre Colombier et Ecot ou encore entre Vesoul et Esprels. 

Il y a eu des chutes d'arbres ce dimanche soir sur la RN57 à Morre, dans les secteurs de Recologne, Burgille, ainsi que sur  la RN 83 entre Larnod et Quingey.

Des rafales de vent à 110 km/h

Le vent a surtout soufflé fort entre 20h et 22h ce dimanche soir. Les rafales de vent ont été enregistrées à plus de 110 km/h dans les Vosges saônoises, plus de 100 km/h à Luxeuil-les-Bains et Belfort, 80 km/h à Besançon, 70 km/h à Pontarlier. 

Dans le Doubs, les pompiers ont reçu plus de 300 appels entre 19h et 23h30. En Haute-Saône, les pompiers sont sortis pour une trentaine d'interventions liées à la tempête entre 20h et 23h.

La route de Marnay, à Pin.
La route de Marnay, à Pin. © Radio France - Dimitri Imbert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess