Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Ciara : aucun TER ne circule dans les Hauts-de-France dans la nuit de dimanche à lundi

-
Par , France Bleu Nord

La SNCF l'annonce : aucun TER ne roulera à partir de 20 heures dans la région Hauts-de-France, de dimanche 9 à lundi 10 février. Une interruption qui concerne aussi une partie des TGV. La circulation des trains sera encore fortement perturbé lundi matin.

Aucun TER ne roule dimanche soir dans les Hauts-de-France. (Image d'illustration)
Aucun TER ne roule dimanche soir dans les Hauts-de-France. (Image d'illustration) © Radio France - Arthur Blanc

Par mesure de précaution, la SNCF interrompt la circulation des TER à partir de 20 heures dimanche 9 février, au passage de la tempête Ciara. Seuls les TGV circulant "depuis et vers Paris, Lille, Arras, Dunkerque et Calais Fréthun" roulent.

La compagnie ferroviaire avait prévenu dès l'après-midi : en fonction de l'évolution de la tempête, elle pourrait modifier voire suspendre le trafic des trains chez nous. Avec les vents violents, des objets, des branches ou des arbres peuvent enrayer la circulation des trains. Dimanche soir par exemple, un arbre était tombé sur les fils électrique alimentant la ligne Aulnoye-Valenciennes. 

Le trafic sera encore très perturbé lundi 10 février : la SNCF doit vérifier au lever du jour l'état des rails. Si tout va bien de ce côté là et si les conditions météo le permettent, le trafic des trains reprendra progressivement lundi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu