Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Tempête Fabien : 9 départements restent en vigilance orange, situation toujours tendue en Corse

Six départements du Sud-Ouest sont en vigilance orange aux vents violents, ainsi que les Alpes Maritimes. La situation est toujours difficile en Corse, placée aussi en vigilance pluie-inondation et vagues-submersion.

La tempête Fabien arrive sur les côtes bretonnes comme ici à Lesconil, petit port du pays bigoudin.
La tempête Fabien arrive sur les côtes bretonnes comme ici à Lesconil, petit port du pays bigoudin. © Maxppp - Béatrice LE GRAND

Météo France a levé sa vigilance orange sur six départements ce dimanche matin. Neuf autres restent en vigilance, principalement dans le Sud-Ouest : Charente-Maritime (17), Gironde (33), Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65) et Gers (32). 

La situation est toujours compliquée en Corse : la Haute-Corse (2B) est placée en vigilance orange aux vents violents, la Corse-du-Sud (2A) est en risque « pluie-inondation" et "vague-submersion" 

Dans le Sud-Est, les Alpes-Maritimes entrent en vigilance orange aux vents violents. 

9 départements sont en vigilance orange, 8 pour vents violents, 1 pour pluie-inondation et vague-submersion - Aucun(e)
9 départements sont en vigilance orange, 8 pour vents violents, 1 pour pluie-inondation et vague-submersion - Capture d''écran météo France

Situation "très délicate" en Corse du Sud

L'alerte pluie-inondation, qui avait été levée samedi matin en Corse, a été à nouveau appliquée ce samedi dès 10h00, la Haute-Corse étant aussi placée en alerte orange aux vents violents. Déjà vendredi, l’Île de Beauté avait été balayée par un nouvel épisode méditerranéen.

En Corse du Sud, l'aéroport d'Ajaccio, Napoléon Bonaparte, a été fermé et évacué en fin de matinée. - Radio France
En Corse du Sud, l'aéroport d'Ajaccio, Napoléon Bonaparte, a été fermé et évacué en fin de matinée. © Radio France - Maxime Becmeur

Dans la région d’Ajaccio, la préfecture de Corse-du-Sud appelle les habitants à "éviter tous déplacements dans le secteur", où la situation est jugée "très délicate". Les importantes pluies de cette nuit ont provoqué des crues importantes, notamment dans la ville d'Ocana. "La rivière est sortie de son lit et a traversé le village, une terrasse de café a été emportée, des maisons inondées", a expliqué le maire Jean-Luc d'Ornano à France Bleu RCFM. Il n'y a pas de victime. Les personnes habitant près des ruisseaux ont été évacuées.

L'aéroport Napoléon Bonaparte d'Ajaccio, situé en Corse-du-Sud, sera fermé jusqu'à dimanche soir 23h59, a indiqué samedi après-midi la préfète de Corse, en raison des intempéries qui touchent le département. La préfecture ajoute que tous les aéroports de l’île seront également fermés dimanche 22 décembre

La tempête Fabien arrive sur le sud-ouest

Sur la façade atlantique, la tempête "Fabien" touchera les côtes françaises ce samedi en début de soirée. De violentes rafales, pouvant atteindre 130 à 140 km/h près du littoral, toucheront d'abord la Charente-Maritime et la Gironde, puis s'étendront vers les Landes, la Dordogne et le Lot-et-Garonne pour atteindre le Gers et les Pyrénées-Atlantiques en milieu de nuit prochaine. Le ministère de l'Intérieur appelle à la prudence avec l'arrivée de ces fortes rafales. "Prenez garde aux chutes d'arbres et d'objets, et limitez vos déplacements" a-t-il prévenu dans un tweet ce samedi matin.

01.000 foyers privés d'électricité en Auvergne-Rhône-Alpes

La veille, vendredi, les vents violents avaient touchés la région Auvergne-Rhône-Alpes, causant des coupures de courant dans près de 140.000 foyers au plus fort de la crise. Ce samedi matin, de nombreux foyers restaient privés d'électricité, près de 16.000 selon Enedis. On en dénombrait 500 en Isère, 1.500 en Drôme-Ardèche et 2.900 en Auvergne.

Samedi soir, à 17h30, 10.000 foyers étaient toujours privés d'électricité après le passage de la tempête Elsa, principalement en région Auvergne-Rhône-Alpes, annonce Enedis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu