Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Myriam : 500 foyers sans électricité dans les Landes

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gascogne

La tempête Myriam a balayé les Landes ce mardi. Le département était en vigilance orange pour vents violents jusqu'en fin de journée. Ce mercredi soir, 600 foyers étaient toujours privés de courant dans le département.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Sylvie Duchesne

Météo France avait prévenu avec une vigilance orange sur six départements du sud-ouest enclenchée ce mardi à midi. Le passage de la tempête Myriam, une nouvelle tempête hivernale, n'a semble t-il pas fait de gros dégâts, mais elle laisse derrière elle plusieurs milliers de foyers landais sans courant. Environ 4.000 foyers ont passé la nuit sans électricité. Ce mercredi midi, ils étaient encore 2.500 à être impactés par des coupures. Un chiffre tombé à 500 selon le dernier communiqué d'Enedis à 20h ce mercredi soir.

Les agents d'Enedis sont sur le pont. Dans le sud ouest, 300 salariés sont mobilisés sur le terrain, accompagnés par plus de 150 personnes venues en renfort. Environ une centaine de personnes pour les Landes. En plus des moyens humains mis en place, des hélicoptères complètent le dispositif. 20 groupes électrogènes sont également déployés sur le sud ouest et d’autre sont à venir.

Le vent a soufflé fort ce mardi après-midi sur les Landes. Aucun record n'a été battu, mais Météo France a enregistré des rafales à 143 km/h à Messanges, 114 km/h à Capbreton, 107 km/h à Biscarrosse ou encore 91 km/h à Mont-de-Marsan. 

À priori les dégâts sont limités. Les pompiers ont réalisé 80 interventions, notamment pour des chutes d'arbres et des lignes électriques à terre. Des interventions essentiellement au sud de l'Adour et sur le littoral. Au plus fort de l'événement, 66 sapeurs-pompiers ont été engagés. 

Jusqu'à 12.000 foyers sans électricité

Parmi les départements concernés par la vigilance orange, le secteur du Pays Basque a été le plus touché (21.000 foyers). Il n'en reste pas moins, que dans les Landes il y a eu jusqu'à 12.000 foyers privés d'électricité en cet fin d'après-midi. 

Le dernier point d'Enedis, à 14h, fait encore état de 1.200 foyers sans courant. Le secteur concerné s'établit le long d'un couloir, entre Messanges et Saint-Sever. Enedis a travaillé jusqu'à la nuit. 

Les diagnostics sur les lignes haute tension sont terminés, les réparations vont pouvoir commencer ce mercredi matin. Des renforts arrivent de Bordeaux, du Limousin et de la Bretagne. Sans compter six équipes de prestataires également mobilisées.

Enedis tient à rappeler deux conseils de sécurité. Le premier est de ne pas toucher un fil électrique tombé à terre. Le second est de faire fonctionner votre groupe électrogène à l'extérieur, pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone. 

La vigilance orange a été levée un peu avant 19h. Mais le département des Landes reste en jaune notamment pour inondations. 

Plus de trains après Morcenx

La circulation des trains sur la ligne Bordeaux-Dax-Hendaye et Bordeaux Mont-de-Marsan est aussi perturbée à cause de nombreux arbres tombés sur les voies. A titre préventif, la circulation sur le département est interrompue. La SNCF fait savoir ce mardi soir que des reconnaissances sont en cours, mais elle ne peut pas non plus indiquer une reprise normale du trafic. Le vent devrait encore souffler cette nuit. 

Le plan de transport sera donc adapté ce mercredi. Des bus de substitution seront mis en place pour assurer certaines liaisons.

Des routes coupées et vigilance jaune sur la Midouze et l'Adour moyen

Il pleut également beaucoup sur les Landes. Des routes sont fermées à la circulation à cause des inondations, et d'autres à cause des dégâts causés par la tempête. 

Les Landes sont également en vigilance jaune inondations sur les tronçons Midouze et Adour moyen. Selon le site Vigicrues, ces crues restent modérées. A Villeneuve-de-Marsan, la décrue du Midou est amorcée. L'Adour atteignait 2,50 mètres à 11h30 à Dax. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu