Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Vent et grandes marées : Les promenades de Granville sérieusement endommagées

-
Par , France Bleu Cotentin

Les promenades du Plat Gousset, et Auguste Bluysen le long de la mer à Granville ont subi les assauts des vagues dans la nuit de dimanche à lundi. De nombreuses cabines de bain ont été en partie détruites.

Le vent et les vagues ont endommagé près de la moitié des 150 cabines de plage de Granville.
Le vent et les vagues ont endommagé près de la moitié des 150 cabines de plage de Granville. - Ville de Granville

La conjonction de la marée haute et de vents soutenus a causé des dégâts non négligeables dans la nuit de dimanche à lundi à Granville. Avec un coefficient de marée de 115, les vagues poussées par les vents sont montées très haut vers 21 heures dimanche soir, s'abattant sur les promenades qui longent la mer. 

Plusieurs dizaines de milliers d'euros de dégâts

Ce sont ainsi 70 cabines de bain et 8 lampadaires qui ont été cassés sur le Plat Gousset. Des dalles ont également été soulevées par le vent sur les promenades du Plat Gousset et Auguste Bluysen. D'après les services de la mairie, le coût des réparations s'élèvera à plusieurs dizaines de milliers d'euros. La ville de Granville indique se tourner vers son assureur. 

Plusieurs candélabres ont été détériorés. - Aucun(e)
Plusieurs candélabres ont été détériorés. - Ville de Granville

Les cabines devaient être retirées le 1er octobre

Ces dégâts interviennent alors que les agents des services techniques devaient procéder dès le 1er octobre au retrait des 150 cabines de plage mis en location durant la saison estivale. Les cabines étaient donc vidés. Dès vendredi, un arrêté municipal avait été pris par la mairie interdisant l'accès aux promenades qui ont été impactées en raison des risques liés à la météo. Un arrêté qui reste valable jusqu'à mardi matin.

Les cabines devaient être remisées pour l'hiver à partir du 1er octobre. - Aucun(e)
Les cabines devaient être remisées pour l'hiver à partir du 1er octobre. - Ville de Granville
Choix de la station

France Bleu