Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Revivez la folle journée de Berd'huis dans l'Orne au cœur du 13 heures de TF1 avec Emmanuel Macron

jeudi 12 avril 2018 à 11:01 - Mis à jour le jeudi 12 avril 2018 à 15:01 Par Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu Maine

Berd'huis dans l'Orne a été sans aucun doute le village le plus regardé de France ! Son école a été choisie pour l'interview d'Emmanuel Macron par Jean-Pierre Pernault dans le journal de 13 heures de TF1. Un ballet savamment orchestré et une matinée que vous fait revivre France Bleu.

Emmanuel Macron au journal de TF1
Emmanuel Macron au journal de TF1 © Radio France - Philippe Thomas

Berd'huis, France

8h - Le boulanger de Berd'huis met les petits pains dans les grands pour accueillir le Chef de l'Etat et le 13 heures de TF1

Le boulanger de Berd'huis fier d'accueillir Emmanuel Macron et Jean-Pierre Pernaut dans sa commune - Radio France
Le boulanger de Berd'huis fier d'accueillir Emmanuel Macron et Jean-Pierre Pernaut dans sa commune © Radio France - Philippe Thomas

8h30 - Les enfants arrivent à l'école qui ouvre aujourd'hui malgré la venue du Chef de l'Etat. Il a simplement fallu changer de classe pour certains. "Maman quand est-ce qu'il arrive le Président ?" demande un enfant.  Réponse : Emmanuel Macron est attendu aux alentours de midi.

Les enfants arrivent à l'école malgré la venue du Chef de l'Etat - Radio France
Les enfants arrivent à l'école malgré la venue du Chef de l'Etat © Radio France - Marc Van Torhoudt

9h - Notre reporter Victoria Koussa intervient dans le journal de France Bleu : "J'ai l'impression d'être dans un village de policiers et de gendarmes.  Berd'huis est entièrement bouclé. Par exemple, sur la D955 entre Nogent le Rotrou et Berd'huis, il n'y a aucune voiture sur 6,5 kilomètres. " Un premier barrage filtrant est installé à 5 kilomètres du village, un second à 300 mètres seulement du lieu de l'interview.

2 barrages filtrants ont étémis en place - Radio France
2 barrages filtrants ont étémis en place © Radio France - Marc van Torhoudt

10h - Confirmation en direct sur France de l'un de nos reporters, Marc Van Torhoudt : les opposants sont maintenus à distance. Notre journaliste en a seulement croisé... 3 à la boulangerie, arrivés dès hier soir sur place. Et encore, impossible d'approcher à moins de 300 mètres.

Les quelques (très) rares manifetants à avoir pu renter dans le village - Radio France
Les quelques (très) rares manifetants à avoir pu renter dans le village © Radio France - Marc Van Torhoudt

10h30 - Le public commence à se masser derrière les barrières où aura lieu l'interview d'Emmanuel Macron.

Les curieux sont tenus à une distance respectable - Radio France
Les curieux sont tenus à une distance respectable © Radio France - Victoria Koussa

11h - Derniers préparatifs sur une table d'écolier pour Jean-Pierre Pernaut.

L'école où aura lieu l'interview - Radio France
L'école où aura lieu l'interview © Radio France - Marc Van Torhoudt

11h20 - La Sénatrice de l'Orne Nathalie Goulet s'amuse du calme à Berd'huis sur Twitter en attendant Emmanuel Macron

11h45 - En attendant Emmanuel Macron, certaines personnes maintenues à l'écart commencent à s'énerver comme le constate Delphine Le Normand, journaliste à Ouest-France.

11h50 - Pendant ce temps, d'autres prennent leur mal en patience et s'amusent sur Twitter

12h10 - Le Président se fait attendre. Les manifestants sont maintenus à 2,5 kilomètres de Berd'huis

Les opposants sont maintenus à l'écart - Radio France
Les opposants sont maintenus à l'écart © Radio France - Marc Van Torhoudt
Berd'huis est à 2,5 kilomètres comme l'indique le panneau - Radio France
Berd'huis est à 2,5 kilomètres comme l'indique le panneau © Radio France - Marc van Torhoudt

12h20 - Emmanuel Macron arrive enfin avec une bonne demi-heure de retard "en raison du lourd contexte international."

Emmanuel Macron arrive à Berd'huis - Radio France
Emmanuel Macron arrive à Berd'huis © Radio France - Victoria Koussa
Selfie pour le Chef de l'Etat avec les habitants - Radio France
Selfie pour le Chef de l'Etat avec les habitants © Radio France - Victoria Koussa

12h45 - Au bar restaurant "Le croissant" de Berd'huis, la télé est déjà allumée sur TF1

Ce midi TF1 est au menu - Radio France
Ce midi TF1 est au menu © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

12h52 - Certains manifestants sont passés à travers les champs et se retrouvent bloqués à 500 mètres du village

Certains manifestants ont réussi à s'approcherher à 500 mètres - Radio France
Certains manifestants ont réussi à s'approcherher à 500 mètres © Radio France - Marc Van Torhoudt

13h - Début du journal de TF1

Début du journal - Radio France
Début du journal © Radio France - Philippe Thomas
Dans la classe de Berd'huis - Radio France
Dans la classe de Berd'huis © Radio France - Philippe Thomas

13h (bis) - "Attention les poux sont de retour" : le quotidien avant tout.

"Attention les poux sont de retour" - Radio France
"Attention les poux sont de retour" © Radio France - Philippe Thomas

13h10 - La patronne de l’hôtel-restaurant "Le Croissant" à Berd'huis est déçue : elle tablait sur 50 couverts ce midi mais avec le filtrage, les clients sont peu nombreux.

Peu de monde en raison des barrages au bar-restaurant "Le Croissant" à Berd'huis en raison des barrages - Radio France
Peu de monde en raison des barrages au bar-restaurant "Le Croissant" à Berd'huis en raison des barrages © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

14h13 - Fin du journal de TF1 : "nous sommes heureux de vous prêter notre classe. Pouvez-vous signer notre feuille s'il vous plait ? Merci beaucoup. Les élèves de CP."

Le mot des élèves de CP à Emmanuel Macron - Radio France
Le mot des élèves de CP à Emmanuel Macron © Radio France - Philippe Thomas
Sitôt fait - Radio France
Sitôt fait © Radio France - Philippe Thomas
Dernier plan sur l'école de Berd'huis - Radio France
Dernier plan sur l'école de Berd'huis © Radio France - Philippe Thomas

14h15 - Les manifestants se dispersent

Les manifestants se dispersent - Radio France
Les manifestants se dispersent © Radio France - Marc Van Torhoudt

14h30 - Berd'huis va pouvoir retrouver son calme.  Que faut-il retenir de l'interview d'Emmanuel Macron ? SNCF, retraites, 80 km/h... Tout est dans l'article de France Bleu.