Politique

1500 personnes pour applaudir Marine Le Pen à Perpignan

Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon dimanche 16 février 2014 à 0:09

Marine Le Pen face à un public conquis d'avance
Marine Le Pen face à un public conquis d'avance © Radio France

La présidente du Front National était à Perpignan ce samedi pour soutenir son compagnon Louis Aliot, tête de liste aux prochaines municipales. Dans la salle comble du Satellite, Marine Le Pen dressé un réquisitoire en règle contre l'immigration et les étrangers clandestins.

Marine Le Pen en est convaincue : Perpignan est une ville "gagnable" , malgré les derniers sondages qui donnent Louis Aliot nettement devancé au second tour des municipales par le maire sortant Jean-Marc Pujol.

Devant près de 1 500 militants ou sympathisants, la présidente du Front National a axé son discours sur l'immigration. "La France n'a plus les moyens d'accueillir correctement les étrangers" . Selon elle, "on ne peut plus maintenir l'Aide médicale d'Etat, les allocations journalières ou le droit du sol" . Les éventuels futurs maires FN demanderont des compensations financières à l'Etat pour faire face au coût de l'immigration clandestine a-t-elle également annoncé.

De son côté, le candidat Louis Aliot a procédé à une charge en règle contre Jean-Marc Pujol coupable d'un "clientélisme éhonté" ou de n'avoir rien fait pour "la situation désastreuse de certains quartiers" .

Marine Lepen enro

Marine Lepen PIF

Marine Lepen PAF

Les candidats à Perpignan :

Louis Aliot (FN) Jean Codognes (EELV) Jacques Cresta (PS) Jean-Marc Pujol (UMP) Clotilde Ripoull (Sans étiquette)