Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Deux Montargois quittent la liste RIC des "gilets jaunes" aux européennes

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Deux nouvelles défections au sein de la liste des "gilets jaunes" censée se présenter aux élections européennes, sous la bannière Ralliement d'initiative citoyenne ! Deux Montargois claquent la porte : Côme Dunis, qui l'écrit sur sa page Facebook, et Ayouba Sow, qui l'annonce à France Bleu Orléans.

C'est sur le rond-point cacahuète d'Amilly que se sont rencontrés Côme Dunis et Ayouba Sow au plus fort du mouvement des Gilets Jaunes
C'est sur le rond-point cacahuète d'Amilly que se sont rencontrés Côme Dunis et Ayouba Sow au plus fort du mouvement des Gilets Jaunes © Radio France - Manon Derdevet

Montargis, France

C'est une véritable hécatombe au sein de la liste Ralliement d'initiative citoyenne (RIC), censée rassembler les "gilets jaunes" pour les élections européennes. Sur les 10 candidats annoncés le 23 janvier, ils sont déjà cinq à avoir officiellement quitté la liste. Difficile, l'apprentissage de la politique... Les défections ont commencé dès le 28 janvier avec le départ du directeur de campagne Hayk Shahinyan. Ont suivi le 31 janvier les candidats Brigitte Lapeyronie (ex UDI) et l'ex-macroniste Marc Doyer, puis, le 13 février dernier, la tête de liste Ingrid Levavasseur.

Ce mardi, ce sont donc deux candidats habitant Montargis qui ont jeté l'éponge : Côme Dunis et Ayouba Sow, ils étaient respectivement 2ème et 6ème sur cette liste. Avec les mêmes arguments : le manque de démocratie et de transparence de ceux qui gravitent encore autour de cette liste... 

Message publié ce mardi par Côme Dunis sur Facebook (et qu'il a effacé depuis !) - Radio France
Message publié ce mardi par Côme Dunis sur Facebook (et qu'il a effacé depuis !) © Radio France - Capture d'écran

Cette liste - sur laquelle Montargis était particulièrement représentée - a décidément du plomb dans l'aile : les 79 noms devaient être dévoilés avant la mi-février, on en est loin... "Pour moi cette liste n'existe même plus, nous confie Ayouba Sow à France Bleu Orléans, on ne peut pas vouloir changer la politique en adoptant le même comportement que les autres, sans démocratie interne, sans aucune transparence." Ayouba Sow, qui est impliqué dans la vie associative à Montargis comme président de l'association Caridad du Gâtinais, se dit malgré tout persuadé qu'une autre liste "gilets jaunes", plus conforme à ses attentes, finira par voir le jour pour ces élections européennes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu