Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

24 heures après le premier tour de la présidentielle, le local du Front National dégradé près de Nantes

-
Par , France Bleu Loire Océan
Orvault, France

Dans la nuit de lundi à mardi, l'immeuble abritant le local du Front National, à Orvault (44) a subi des dégradations. De la peinture a été jetée sur la façade, ainsi que des bouteilles en verre. Le FN dénonce "une atteinte à la démocratie" en pleine campagne d'entre-deux-tours de la présidentielle.

La façade de l'immeuble abritant le local du Front National à Orvault (au 1er étage), visée par des jets de peinture et de bouteilles en verre.
La façade de l'immeuble abritant le local du Front National à Orvault (au 1er étage), visée par des jets de peinture et de bouteilles en verre. © Radio France - Antoine denéchère

Dans la nuit de lundi 24 à mardi 25 avril, le local du Front National, installé depuis quelques semaines au premier étage d'un petit immeuble du quartier Plaisance à Orvault, près de Nantes, a subi des dégradations. De la peinture a été projetée contre la façade. Des bouteilles en verre, utilisées comme des objets incendiaires, ont été jetés : "A l'intérieur de ces bouteilles, nous avons retrouvé un produit inflammable et une mèche de papier", explique une source au commissariat de police de Nantes. Un store extérieur a également été dégradé.

Le secrétaire départemental du Front National de Loire-Atlantique, Alain Avello, "condamne fermement ce genre d'agissements" et annonce que le parti va porter plainte. Il dénonce "une attaque contre le FN mais aussi contre la démocratie elle-même, alors que notre candidate Marine Le Pen est qualifiée pour le second tour de la présidentielle."

Une autre permanence du FN avait été dégradée début avril à Varades

Alain Avello affirme avoir été "prévenu lundi soir que des individus suspects rôdaient autour de notre local à Orvault, mais trop tard". Le responsable du FN, également conseiller régional en Pays-de-la-Loire, demande que "des rondes de police soient effectuées" et "qu'on mette fin à l'impunité de ceux qui attaquent nos permanences." Début avril, une permanence du Front National à Varades (44) avait été vandalisée (tags, bris de matériel...).

Porte d'entrée du local du FN à Orvault, au premier étage de l'immeuble
Porte d'entrée du local du FN à Orvault, au premier étage de l'immeuble © Radio France - Antoine Denéchère
Choix de la station

À venir dansDanssecondess