Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Corrèze : 300 personnes sont venues acclamer Marine Le Pen à Cublac

samedi 13 octobre 2018 à 17:51 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin et France Bleu Périgord

Marine Le Pen était à Cublac en Corrèze ce samedi. 300 militants venus de toute la région et même de plus loin se sont déplacés. En marge de la réunion, quelques dizaines de personnes ont manifesté contre la présence de la patronne du Rassemblement National.

Marine Le Pen a fait le tour des stands de la fête du drapeau où des produits locaux notamment  étaient présentés
Marine Le Pen a fait le tour des stands de la fête du drapeau où des produits locaux notamment étaient présentés © Radio France - Philippe Graziani

Cublac, France

Elle a été accueillie comme une star l'est pas ses groupies. Marine Le Pen a été longuement ovationnée à son arrivée dans la salle des fêtes de Cublac en Corrèze où se déroulait la fête du drapeau du Rassemblement National. 300 militants étaient présents, venus de tout le Sud-Ouest, du Massif Central voire même de plus loin encore. Après un long bain de foule Marine Le Pen a prononcé un discours qui avait un fort accent de meeting électoral. "C'est Macron qu'il faudra battre sur la ligne d'arrivée" a-t-elle souligné devant ses fidèles. La ligne d'arrivée est celle des élections européennes en mai prochain. Une échéance pour laquelle elle appelle les militants à se mobiliser, pour en faire "le début d'une insurrection électorale pacifique"

Les Nazis, ancêtres du Rassemblement National" Gilles Madec

Comme un collectif d'habitants de Cublac samedi dernier, quelques dizaines de personnes ont manifesté dans la commune contre la présence de Marine Le Pen. Un rassemblement cette fois à l'appel des partis politiques de gauche, PC, France Insoumise et NPA. "Nous ne voulons pas de fascistes à Cublac" explique Gilles Madec, du NPA en rappelant que dans cette commune des résistants ont été raflés par les Nazis, "ancêtres du rassemblement national". Les opposants ont manifesté pacifiquement et n'ont pas tenté de gêner la réunion.

Les opposants à Marine le Pen s'étaient regroupés en début d'après-midi juste à côté de la salle des fêtes où se déroulait la fête du drapeau  - Radio France
Les opposants à Marine le Pen s'étaient regroupés en début d'après-midi juste à côté de la salle des fêtes où se déroulait la fête du drapeau © Radio France - Philippe Graziani